Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

E-commerce : 14,9 millions de transactions pour 5,7 milliards de dirhams à fin septembre


Rédigé par Kawtar Chaat le Lundi 18 Octobre 2021

Les sites des commerçants et les sites des facturiers affiliés au Centre monétique interbancaire (CMI) ont réalisé 14,9 millions d'opérations de paiement en ligne via cartes bancaires, marocaines et étrangères, pour un total montant de 5,7 milliards de dirhams au cours des neuf premiers mois de 2021, indique le Centre dans son dernier rapport sur l'activité e-paiement marocain.



E-commerce : 14,9 millions de transactions pour 5,7 milliards de dirhams à fin septembre
Le rapport fait état d'une augmentation de 48,4% de l'activité e-commerce en nombre et de 30,5% en montant par rapport à la même période en 2020, fait savoir le CMI.
 
L'activité des paiements électroniques par cartes marocaines a enregistré une augmentation de 48,1% du nombre d'opérations à 14,3 millions de transactions, et de 29,9% avec une valeur de 5,3 milliards de dirhams, ajoute la même source.
 
Concernant l'activité de paiements électroniques par cartes étrangères, elle a connu une hausse de 58,4% en nombre de transactions, atteignant 559 000 transactions au cours des neuf premiers mois de 2021, et de 41,4% en termes de valeur, avec une valeur de 319,3 millions de dirhams, indique le rapport, notant, en ce sens, que l'activité reste largement dominée par les cartes marocaines, atteignant 96,2% en nombre de transactions et 94,4% en montant.
 
Le CMI montre également que les commerçants et e-commerçants affiliés à CMI ont enregistré 81,1 millions d'opérations de paiement, avec des cartes bancaires marocaines et étrangères, pour un montant total de 33,3 milliards de dirhams, soit une augmentation de 32,8% du nombre de transactions et de 23,2% en montant.
 
Par secteur d'activité, le rapport fait ressortir que 25,2% des paiements effectués avec des cartes bancaires marocaines et étrangères (en volume) ont été effectués au niveau du secteur de la grande distribution, suivi du secteur d'habillement (10,6%), hôtels (7,2%), gares (7 %), restauration (6,2 %) santé (5,4 %) et les autres secteurs (32,6 %).

  


Dans la même rubrique :
< >