Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Dr El Hassan Tazi pense aux journalistes


Rédigé par Safaa KSAANI le Samedi 11 Avril 2020

Après avoir mis à la disposition du ministère de la Santé sa clinique privée pour y accueillir des cas d’infection du Coronavirus, Dr El Hassan Tazi, chirurgien plastique et esthétique et PDG de la clinique Achifaa à Casablanca, a décidé de contribuer à la protection sanitaire des journalistes.



Dr El Hassan Tazi
Dr El Hassan Tazi
Également alignés au front de la lutte contre le Coronavirus, à travers l’effort colossal déployé en vue de tenir informée l’opinion publique, les journalistes font aussi partie des populations vulnérables compte tenu de leur métier qui les amène à briser
 
Dans l'objectif de réduire ces risques, Dr Tazi, le médecin mécène qui s'est par le passé distingué avec des actions charitables médiatisées à outrance, s'est proposé pour fournir 36.000 masques de protection anti-projection aux membres de cette congrégation professionnelle exposée, mais souvent oubliée.

Selon Dr Tazi, ces masques à eux seuls ne sont pas suffisants, mais font partie des mesures de protection contre le Covid-19, en l’occurrence se laver régulièrement les mains au cours de la journée et respecter la distanciation et les gestes barrières. Le médecin mécène va plus loin en conseillant les professionnels de porter deux masques à la fois, au lieu d’un, pour une meilleure efficacité.
 
La question qui demeure cependant est celle de savoir le biais logistique qui sera emprunté pour la distribution de cette quantité de masques remise au Syndicat national de la presse marocaine (SNPM) et dont le coût de revient calculé au prix du détail (80 centimes l'unité) se monte à 29.000 dirhams  ?

Safaa KSAANI
 
 

  


Dans la même rubrique :
< >