Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Don de sang à Casablanca


le Lundi 6 Avril 2020

Le centre régional de transfusion sanguine de Casablanca a connu, dimanche, un fort engouement pour le don de sang de la part de plusieurs acteurs de la société civile.



Mobilisés pour apporter leur contribution aux efforts visant à combler le manque en cette matière vitale, plusieurs acteurs de la société civile locale ont joué un rôle important en vue de rameuter le maximum de donneurs en cette période de confinement.

Aux premières heures du matin, des professionnels de plusieurs domaines, comme les architectes, les taxieurs et des sportifs, ont afflué vers le centre pour répondre à «l’appel de la Nation» et inciter les citoyens à leur tour à rejoindre cet effort solidaire, en vue de faire face aux pénuries qu’accusent les banques de sang du Royaume, particulièrement dans la région de Casablanca-Settat, confrontée à une forte demande.

L’opération a ainsi connu la participation d’une centaine d’architectes, reflète «une volonté commune à remplir notre devoir, qui est humain avant d’être national», comme elle traduit «la solidarité infaillible et le fort engagement de la communauté des architectes qui a perdu l’un de ses confrères à cause de cette pandémie», a-t-il dit.

Architectes, taxieurs et sportifs

Les professionnels du transport public, représentés par les chauffeurs de taxi, ont également pris part à cette opération pour soutenir tout citoyen en besoin urgent de sang pour sauver sa vie ou celle de l’un de ses proches.

C’est dans ce sens que le président de l’Association des chauffeurs professionnels «Al Karama», Mustapha Chaâbane, a fait savoir que cette action est la deuxième du genre, après une première contribution ayant connu la participation, la semaine passée, d’un nombre considérable de chauffeurs professionnels et ce, depuis la déclaration de l’état d’urgence sanitaire.

L’action d’aujourd’hui, a-t-il poursuivi, a permis à environ 100 chauffeurs professionnels de taxi qui travaillent la nuit de venir contribuer à cet effort, malgré les conditions difficiles que vit le pays. Et d’ajouter: «Je ne m’attendais pas à la participation d’un tel nombre de chauffeurs qui a dépassé toute attente».

Le centre de transfusion sanguine de Casablanca a, également, accueilli les athlètes du club sportif Rahal qui ont suivis l’exemple des membres de l’équipe de football.

A cet effet, le président du club, Abdelouahed Rahal Essoulami, a indiqué que cette opération, qui revêt un caractère humain et spirituel, a concerné 30 sportifs et 20 autres membres du groupe de restauration éponyme. Elle émane de l’esprit de solidarité des Marocains, particulièrement dans de telles circonstances, a-t-il noté, appelant tous les citoyens à s’engager davantage dans cette initiative.