Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Développement du secteur des transports : Le FIT salue les efforts du Maroc


Rédigé par La rédaction le Samedi 30 Octobre 2021

Le Secrétaire général du Forum International des Transport (FIT), Young Tae Kim, a salué, vendredi à Rabat, les efforts consentis par le Maroc en vue de développer le secteur des transports, notamment en matière de décarbonation.



Le Secrétaire général du Forum International des Transport (FIT), Young Tae Kim.
Le Secrétaire général du Forum International des Transport (FIT), Young Tae Kim.
"Le Maroc, premier pays d'Afrique à intégrer le FIT, accorde un grand intérêt aux questions liées notamment à la décarbonation du transport et à la sécurité routière. Le Royaume s'est engagé fortement par rapport à ces questions", a indiqué le S.G du Forum International des Transport (FIT), Young Tae Kim à l'issue d'une rencontre avec le ministre du Transport et de la logistique, Mohamed Abdeljalil.

"Nous avons décidé de nous engager davantage pour le développement du FIT", a indiqué M. Tae Kim, qui a pris part aux sessions d'automne des instances du FIT, organisées du 25 au 29 octobre à Rabat. Il a en outre relevé que les deux parties se sont engagées à œuvrer en vue de la réussite du Sommet annuel du Forum, prévu du 18 au 20 mai 2022 à Leipzig (Allemagne).

Dans une déclaration similaire, le directeur du transport terrestre et de la logistique au sein du ministère du Transport et de la logistique, Noureddine Dib, a relevé que la rencontre entre MM. Tae Kim et Abdeljalil a porté sur le programme et les préparatifs du Sommet annuel du FIT, qui se tiendra sous la présidence du Maroc.

Le responsable n'a pas manqué de souligner l'importance de cette rencontre en vue de promouvoir l’adhésion des pays africains au FIT, appuyer la représentativité du continent au sein du Forum et d'orienter les travaux de ses groupes de recherche vers des problématiques spécifiques à l'Afrique.

Pour ce qui est des sessions d'automne des instances du FIT, M. Dib a indiqué qu'elles ont été consacrées à la restitution et la discussion des travaux de groupes de recherche relatifs aux questions de développement du secteur de transport dans le monde, notamment en Afrique, en l'occurrence les politiques et systèmes de transport inclusifs et efficaces, la promotion de la recherche et du déploiement de systèmes sûrs de sécurité routière, les solutions de décarbonation des transports et la transition vers une économie verte.

Le Maroc a été désigné par les 62 pays membres du FIT pour assurer la présidence de cet organisme international pour le mandat 2021-2022, devenant ainsi le 1er pays arabe et africain à accéder à cette position. C'est à ce titre que le ministère du Transport et de la logistique a organisé les sessions d'automne des instances de gouvernance du FIT en préparation au sommet annuel du Forum.

Le FIT est une organisation intergouvernementale intégrée à l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), qui regroupe les ministres compétents de 63 pays représentant les cinq continents.