Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Deux boxeurs marocains auraient fui en Pologne lors du championnat du monde


Rédigé par le Dimanche 18 Avril 2021

Plusieurs sources médiatiques affirment que deux espoirs de la boxe marocaine se sont échappés alors qu'ils étaient avec l'équipe nationale marocaine, qui participait aux championnats du monde en Pologne.



Deux boxeurs marocains auraient fui en Pologne lors du championnat du monde
La nouvelle, initialement relayée par Ali Zoubeidi, consultant en affaires de migration irrégulière sur son Twitter, fait depuis hier soir le buzz sur les réseaux sociaux. Les deux boxeurs en question seraient Reda Bouyahyaoui (60 kg) et Ilyas Belmlih (75 kg), censés participer aux championnats du monde juniors de boxe, qui se tiennent dans la ville de Kielce jusqu’au 24 avril.

Plusieurs médias ont indiqué que les deux jeunes boxeurs auraient fugué de la résidence de la sélection nationale de boxe dès l'arrivée de l'équipe à son centre de résidence en Pologne.

Une affaire qui ne semble pas surprendre les internautes des réseaux sociaux, puisque ce n’est pas la première fois que ce genre d’incidents arrive. Rappelons à ce titre, qu’en 2019, également en Pologne lors d’un tournoi international de boxe, les deux athlètes marocains Yassine Bendada et Abdelaziz El Madini avaient eux aussi quitté la résidence de l’équipe nationale pour ensuite fuir vers l’Allemagne.

Par ailleurs, rappelons que lors des championnats du monde junior le Maroc est représenté par un arsenal de jeunes boxeurs des deux sexes et dans plusieurs catégories, notamment Hamza Saadi (49 kg), Yassine Knitri (52 kg), Aymane Khanchaf (64 kg), Zouhir Khiraoui (69 kg), Mohammed Bouhmada (91 kg), Salma Lerlali (51 kg) et Hajar Bahdi (57 kg), sans compter les deux boxeurs qui ont pris la fuite.