Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Désarmement et non-prolifération nucléaire : Le Maroc expose devant l'OTAN ses efforts


Rédigé par La rédaction le Vendredi 23 Avril 2021

Le Maroc a pris part aujourd'hui à la première réunion entre le Comité sur la prolifération de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) et les présidents des trois groupes de travail de l’Initiative « Créer un environnement propice au désarmement nucléaire » (CEND), tenue par visioconférence à partir du siège de l’OTAN à Bruxelles.



Désarmement et non-prolifération nucléaire : Le Maroc expose devant l'OTAN ses efforts
Au cours de la réunion tenue ce vendredi par visioconférence à partir du siège de l’OTAN à Bruxelles, présidée par le Sous-Secrétaire d’État adjoint pour le Contrôle des Armements ainsi que le Secrétaire général adjoint de l’OTAN, le directeur des Nations unies et des Organisations internationales au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Redouane Houssaini, a présenté le rôle du Maroc dans la mise en œuvre de cette initiative innovante visant à catalyser la réflexion mondiale sur la création d’un environnement sécuritaire propice au désarmement nucléaire.

En sa qualité de co-président du groupe de travail sur « les incitations des États à réduire et éliminer les armes nucléaires » au sein de l’initiative américaine, le Maroc joue un rôle majeur dans la réalisation de ses objectifs en encourageant un dialogue ouvert entre les États participants portant sur les domaines-clés de la perception des menaces, de la mise en œuvre des régimes existants de contrôle des armements et de désarmement, des conséquences humanitaires de l’utilisation des armes nucléaires, et des politiques déclaratoires des États dotés de l’arme nucléaire.

La co-présidence du Maroc, aux côtés des Pays-Bas, d’un des trois groupes de travail de l’initiative CEND constitue une reconnaissance sans équivoque de son rôle de premier plan de partenaire fiable et crédible dans les domaines du désarmement et de la non-prolifération nucléaire et confirme son engagement aux côtés de ses partenaires internationaux pour parvenir à un monde sans armes nucléaires.

L’initiative CEND, lancée en 2018 par les États-Unis d’Amérique et qui rassemble 43 pays, a pour objectif de créer un dialogue ouvert et inclusif sur les aires prioritaires pour le désarmement et la non-prolifération des armes nucléaires, en tant que complément des forums multilatéraux existants.

La participation du Maroc à cette initiative s’inscrit dans le cadre du Partenariat stratégique entre le Royaume et les États-Unis d’Amérique.

En tant qu'allié majeur hors OTAN, le Maroc entretient avec les États-Unis d’Amérique une coopération solide, multidimensionnelle et concrète sur les questions liées à la paix et à la sécurité internationale, dont le désarmement et la non-prolifération, un partenariat qui contribue à la sécurité régionale et internationale.