Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Des arbitres femmes pour une compétition entre hommes


Rédigé par A. KITABRI le Dimanche 11 Octobre 2020



Une première au Maroc
 
Le 10 octobre 2020, coïncidant avec la célébration de la Journée nationale de la femme, restera dans les annales du football marocain, africain, arabe et bien sûr mondial, comme la date où deux arbitres femmes ont officié dans un match officiel exclusivement pour "hommes". C'est une première au Maroc à mettre à l’actif de la FRMF.
 
 
Elles ont été au rendez-vous et au niveau !
 
Les deux dames Bouchra Karkoubi et Fatiha Jarmouni ont fait partie du trio arbitral ayant dirigé le match MAT-OCK de la 30ème journée de la saison exceptionnelle 2019/2020. Bouchra Karkoubi a été désignée arbitre principale et Fatiha Jarmouni deuxième arbitre assistante. Elles ont été au niveau de la mission. Elles ont honoré leur contrat. Les deux arbitres ont été les meilleures représentantes de la gente féminine. Un pas a été franchi. Un grand pas a été fait. Un pas géant vers la féminisation d'un corps exclusivement masculin. On est encore très loin de la parité mais ce n'est que le début. 
 
Ce n'est qu'un début
 
 Grâce au ballon rond, des "Marocaines" ont osé.
Si elles sont aujourd'hui là, c'est qu'elles l'ont mérité. Elles ont surmonté les préjugés. Elles ont été téméraires et persévérantes. Elles ont dû déployer plus d'efforts que leurs collègues "hommes".  Elles ouvrent ainsi le chemin devant d'autres arbitres femmes qui viendront renforcer la présence féminine au sein du corps arbitral.  Elles ont fait exploser les barrières.
 
Jarmouni l’Africaine !
 
Fatiha Jarmouni avait déjà officié dans un tournoi officiel international : La CAN des U21 organisée en novembre 2019 au Caire. Une CAN masculine à laquelle avait pris part un trio exclusivement féminin : une arbitre zambienne, une arbitre rwandaise et une arbitre marocaine en l'occurrence Fatiha Jarmouni. Les 3 dames ont été incluses dans une liste de 25 arbitres. Elles ont été les pionnières en Afrique.          

  Samedi 10 octobre, la même Jarmouni et sa collègue Karkoubi sont devenues les pionnières au Maroc, célébrant de la meilleure façon la Journée nationale de la femme.
 

  


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Octobre 2020 - 11:36 Omnisports : Courrier du Nord-Est