Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Déconfincement : Enfin libres...ou presque !


Rédigé par Saad Jafri le Vendredi 19 Juin 2020

En voilà une nouvelle qui devrait ravir des millions de Marocains toujours confinés en «Zone 2». Selon les ministères de l’Intérieur et de la Santé, presque toutes les provinces et préfectures passeront en «Zone 1» à partir de mercredi prochain.



Collectionnez vos attestations de sortie, elles feront bientôt partie du passé
Collectionnez vos attestations de sortie, elles feront bientôt partie du passé
Un communiqué conjoint du ministère de la Santé et du ministère de l'Intérieur annonce que toutes les provinces et préfectures du Royaume basculeront en zone 1, à l'exception de celles de Tanger-Asilah, Larache, Kénitra et Marrakech dont le régime vient d'être, à contrario, durci. La décision entre en vigueur le mercredi 24 juin à minuit, ajoute la même source.

Ainsi, comme cela était pressenti et en dépit de l'énorme cluster de Kénitra qui a occasionné durant les dernières 24 heures des centaines de contaminations dans une exploitation agricole, "le Maroc passe à l'étape 2 du déconfinement en prenant en considération l'évolution de la situation épidémiologique du Royaume", précise le communiqué.

Rappelons qu'a l’intérieur de la zone 1, les déplacements ne seront pas soumis à la présentation de l'autorisation exceptionnelle de circulation dans le territoire de la province ou de la préfecture. Il y aura une reprise des transports en commun urbains avec un taux d'exploitation de 50% de la capacité maximale.

Par ailleurs, la circulation dans le territoire de la région d'habitation ne sera également pas soumise à la présentation d'autorisation exceptionnelle de sortie. Les salons de coiffure et d’esthétique pourront également rouvrir, là encore avec 50% de leur capacité d’accueil. Les espaces publics en plein air deviennent enfin accessibles et les activités sportives individuelles en plein air seront autorisées.

Néanmoins, toutes les autres restrictions restent en vigueur (interdiction des rassemblements et réunions, célébrations, mariages, etc.), ainsi que les mesures barrières et de protection sanitaire dont le port de masque qui reste de rigueur.