Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Culture

Décès de la réalisatrice Franco-Marocaine Dalila Ennadre


Rédigé par Kenza Aziouzi le Samedi 16 Mai 2020



Décès de la réalisatrice Franco-Marocaine Dalila Ennadre
 
La réalisatrice franco-marocaine Dalila Ennadre, est décédée le jeudi 14 mai à Paris, suite à une longue maladie. Elle avait 53 ans.
 
D'après Samir Abdallah, le père de sa fille qui est également cinéaste, « Depuis plus de deux ans, elle se battait. Même très malade, elle a continué à faire ce qu’elle aimait le plus ».
 
Réalisatrice talentueuse et engagée, Dalila Ennadre s'était illustrée très tôt dans le milieu de la réalisation, notamment avec son film « Par la grâce d'Allah », en 1987.
 
Elle a ensuite enchaîné les succès, dont « Des murs et des hommes », sorti en 2014, et récompensé du Grand prix documentaire du Festival du cinéma maghrébin d'Alger, ainsi que du Grand Prix TV2M au Festival International du Film Documentaire d’Agadir.
 
Ce décès intervient alors que Dalila Ennadre terminait son documentaire « Jean Genet, notre père des fleurs », consacré à cet écrivain français inhumé à Larache. « L’immense majorité de ses films a été tournée au Maroc. Elle donnait toujours la parole aux pauvres, aux gens de peu », a déclaré Samir Abdallah au Courrier de l’Atlas.

  


Dans la même rubrique :
< >