Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Dans le sillage du discours Royal, Nizar Baraka appelle à la responsabilité citoyenne


Rédigé par Anass Machloukh le Vendredi 21 Août 2020

À l’occasion du 67ème anniversaire de la révolution du Roi et du peuple, SM le Roi a appelé à la responsabilité citoyenne pour surmonter la crise sanitaire dans un discours court, mais clair et ferme. D’un ton franc, le Souverain n’a pas manqué d’apostropher la détérioration récente de la situation sanitaire.



SM Majesté le Roi Mohammed VI a adressé un discours à la Nation à l’occasion du 67ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple. Le Souverain a visiblement manifesté son étonnement vis-à-vis de l’évolution malheureuse de la situation épidémiologique en appelant l’ensemble des citoyens à la responsabilité et au respect des mesures sanitaire, sous peine de devoir revenir à confinement général dommageable d’un point de vue social, économique, mais également psychologique.

Recul des acquis précédents

Appelant à s’inspirer des prouesses réalisées à la faveur de la communion entre le Roi et le peuple dans la lutte contre le protectorat français, le Souverain a rappelé qu’un esprit patriotique et de sacrifice comparable avait présidé à la lutte contre la propagation du coronavirus au début de la pandémie. « C’est l’état d’esprit qui, lors des premières phases de la pandémie du Covid-19, a animé les Marocains qui ont alors fait preuve d’engagement et se sont collectivement engagés.  Au cours de cette période de crise, nous avons réussi, par nos efforts conjoints, à atténuer l’impact sanitaire et ses conséquences économiques et sociales », a déclaré le Roi.

En revanche, et après une période de satisfaction où le Maroc était cité en exemple en matière de gestion de la pandémie, la levée du confinement n’a pas été à la hauteur des espérances, s'étant accompagné d’une flambée des contaminations. « Hélas, nous avons constaté que, par la conjonction de plusieurs facteurs, la levée du confinement s’est accompagnée d’une multiplication exceptionnelle de cas d’infection », a déploré le Souverain.

Ou la responsabilité ou le retour au confinement

SM le Roi a clairement pointé du doigt l’irresponsabilité d’une partie des citoyens qui s’est comportée de manière téméraire après la levée du confinement,  comme si cela signifiait la fin de la pandémie, faisant état que « La réalité est qu’une frange importante de la population ne respecte pas les mesures sanitaires préventives adoptées par les pouvoirs publics comme le port du masque, l’observation des règles de distanciation sociale, l’utilisation des produits d’hygiène et de désinfection ».

Dans ce sens, le Souverain a également critiqué un certain scepticisme qui continue à prévaloir quant à la dangerosité de la situation sanitaire. « Certains ont confondu levée du confinement et fin de la maladie alors que d’autres ont affiché un laisser-aller et un relâchement inadmissibles. D’aucuns réfutent même l’existence de la pandémie », a-t-il relevé avant de rappeler que la maladie est bien réelle et que le fait de prétendre l’inverse est un manque de patriotisme et une atteinte à l’intégrité des concitoyens.

En effet, le non-respect des mesures sanitaires n’est aucunement excusable aux yeux du Souverain, étant donné que l’Etat n’a pas ménagé ses efforts pour fournir en abondance tous les outils et les produits de prévention à des prix très raisonnables.

Il s’agit donc d’un manque de civisme et d’esprit solidaire selon SM le Roi qui a affirmé qu’« agir en bon citoyen, c’est avant tout se soucier de la santé et de la sécurité d’autrui», a-t-il déclaré avant de prévenir : ««Si cette tendance haussière perdure, la Commission scientifique chargée du suivi de l’évolution du Covid-19 pourrait préconiser un retour au confinement, voire un durcissement des mesures sanitaires », a indiqué le Souverain, ajoutant que « Dans l’hypothèse où, Dieu nous en garde, cette décision difficile devait être prise, ses répercussions sociales et économiques seraient rudes pour l’ensemble des citoyens ».

Ainsi, le Souverain a adressé un appel solennel à l’ensemble des forces vives de la Nation pour faire preuve de mobilisation et multiplier les efforts en matière de sensibilisation.

Mobilisation générale

En réaction à cet appel, le secrétaire général du parti de l’Istiqlal M. Nizar Baraka a déclaré que l’ensemble des citoyens et toutes les composantes de la nation sont invités  à plus de vigilance et de mobilisation afin de lutter contre la pandémie avec un esprit patriotique.

«Nous sommes devant un choix unique, celui de la solidarité, la responsabilité et du patriotisme afin de faire face à la crise sanitaire et d’éviter le retour au confinement qui pourrait avoir des conséquences socio-économiques très dures telles que la hausse de la pauvreté et du chômage», a précisé M. Baraka avant de conclure : «Dans cette conjoncture pénible mais propice au changement, émerge l’opportunité d’instaurer un nouveau contrat social qui soit façonné par l’esprit patriotique et par la citoyenneté agissante et responsable, suivant une architecture nouvelle des droits et des libertés ainsi que des sacrifices et des devoirs individuels et collectifs».
 

 

  


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 27 Septembre 2020 - 09:16 ONU/Guerguerat : un nouveau coup dur pour le Polisario