Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

DGSN : Près de 9 tonnes de cannabis saisies dans la région de Casablanca


Rédigé par La rédaction le Samedi 4 Décembre 2021

La Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) est parvenu, vendredi soir, à mettre en échec une tentative internationale de trafic de drogue et à saisir 8,990 tonnes de cannabis.



DGSN : Près de 9 tonnes de cannabis saisies dans la région de Casablanca
La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique dans un communiqué que cette opération qualitative a été menée au niveau d’un entrepôt situé en zone rurale à Douar Moualin El Oued (commune Fedalate) aux environs de Casablanca, où les stupéfiants saisis étaient retrouvés soigneusement dissimulés dans de grands blocs de marbre d’environ dix tonnes chacun, destinés à l’exportation vers un pays africain.
 
D’importantes sommes d’argent en monnaie nationale ont été également saisies, ainsi que deux voitures portant de fausses plaques d’immatriculation, précise la même source.
Les opérations de perquisition, note le communiqué, ont permis l’arrestation du principal suspect et de cinq autres personnes soupçonnées d’être liées à ce réseau criminel, dont les opérations de pointage au niveau des bases de données nationales et internationales ont révélé que deux d’entre elles font l’objet de recherches au niveau national pour leur implication dans des affaires de trafic international de drogue.
 
Un troisième suspect, ajoute la même source, fait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis par les autorités judiciaires françaises dans une affaire d’homicide volontaire.
Les suspects ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent en vue de déterminer les éventuelles ramifications et liens de ce réseau criminel, de repérer les itinéraires internationaux de trafic de drogue ainsi que d’interpeller tous les complices impliqués dans ces actes criminels, conclut le communiqué.


  


Dans la même rubrique :
< >