L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Conso & Web zone

Cybersécurité : Un levier de la transformation digitale au Maroc


Rédigé par Yassine Elalami le Lundi 30 Octobre 2023

En collaboration avec le Conseil Économique, Social et Environnemental, l'Institut Royal des Études Stratégiques et le Centre Africain de Cyber-Sécurité, l'événement sponsorisé par Huawei, « Cyber Security & Innovation Series », a été lancé ce lundi à Casablanca.



L'avènement de la transformation numérique au Maroc a fait du pays un chef de file en Afrique du Nord avec un taux de pénétration de l'Internet à hauteur de 84,1%. Alors que le nombre d'utilisateurs d'Internet continue d'augmenter d'année en année, le besoin de protéger les réseaux, les actifs numériques et les infrastructures critiques contre les menaces cybernétiques est devenu une priorité.

Dans cette optique, ce lundi, s'est tenu à Casablanca la 8ème édition de la série « Cyber Security & Innovation », un événement sponsorisé par Huawei, en partenariat avec le Conseil Économique, Social et Environnemental, l'Institut Royal des Études Stratégiques, et le Centre Africain de Cyber-Sécurité. Cet événement bien établi rassemble experts, passionnés et fournisseurs de solutions pour relever les défis en constante évolution et renforcer les bases de la cybersécurité.
 
L'équilibre entre transformation numérique et cybersécurité

Le panel inaugural de cette rencontre a mis en avant la nécessité de renforcer l'économie numérique de l'Afrique tout en luttant contre la cybercriminalité pour garantir la prospérité. Mohammed Amr Madkour, Chef du bureau de la cyber-sécurité et adjoint du directeur des solutions chez Huawei Égypte, a souligné que « la transformation digitale n'est plus une simple idée, mais une stratégie adoptée par les nations ». Il a mis en lumière « l'importance de faire de la cybersécurité une composante intégrante de cette stratégie ».
 
Les défis et priorités de l'Afrique

Alors que l'économie numérique de l'Afrique se dirige vers les 180 milliards de dollars annuels d'ici 2025, les menaces cybernétiques se profilent comme un enjeu majeur. Abderrahim Ait Wakrime, professeur d'informatique à l'Université Mohammed V de Rabat, a précisé que « l'Afrique se divise en deux parties, l'une connectée et l'autre non », insistant sur la priorité actuelle qui consiste à « relier ces deux parties avant de mettre en place une stratégie de transformation digitale ».
Collaboration interafricaine

Youssef Mazouz, Secrétaire Général du Centre Africain de la Cybersécurité, a expliqué que « le passage du monde physique au monde numérique expose inévitablement à de nouvelles menaces ». Il a mis en avant le rôle crucial du « partage d'expériences et de technologies entre les pays africains ». « La collaboration entre nations africaines est devenue une nécessité pour faire face aux défis de la cybersécurité dans cette ère numérique en pleine expansion », ajoute Mazouz.