Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Culture

Culture : Rabat rend hommage à Fouad Bellamine en trois expositions


Rédigé par Kenza AZIOUZI le Lundi 16 Novembre 2020

Le Musée Mohammed VI d’art moderne, la galerie Abla Ababou et Kulte Gallery accueillent à partir de ce mois de novembre les œuvres de l’artiste peintre Fouad Bellamine.



Ce n’est pas très courant que l’on consacre une rétrospective à un artiste marocain vivant. Cette consécration, Fouad Bellamine la doit au Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain de Rabat qui organise, à partir du 20 novembre, la rétrospective de l’artiste intitulée «Entrée en matière».

Au programme, une centaine d’œuvres essentielles provenant de musées internationaux et de collections privées, qui couvrent 50 années de création et restituent l’ensemble de son parcours artistique, jusqu’aux œuvres les plus récentes.

« Nous nous sommes notamment fixés comme mission de donner de la visibilité aux plasticiens marocains qui ont enrichi notre patrimoine moderne, à l’image des expositions consacrées à Ahmed Cherkaoui, Hassan El Glaoui, Chaïbia Talal, Fatima Hassan El Farrouj, Radia Bent Lhoucine ou Jilali Gharbaoui et d’offrir la possibilité à tous les Marocains de les connaître ou de les redécouvrir. Aujourd’hui, nous ajoutons à cette palette d’hommages aux artistes marocains une rétrospective consacrée à Fouad Bellamine, dont les œuvres ont été exposées dans le monde entier. Au Maroc, où il a nourri plusieurs générations de jeunes artistes, nous retraçons à travers ce parcours près de cinquante années de travail», explique Mehdi Qotbi, le président de la Fondation Nationale des Musées (FNM).

De son côté, la Kulte Gallery propose‘’Colours of silence’’, une exposition hommage à Fouad Bellamine. Elle se tiendra du 13 novembre au 25 décembre. « C’est un éloge du silence et une progression vers cette clarté, que nous propose l’artiste dans cette exposition », lit-on dans un communiqué de la galerie.

Carte blanche à Fouad Bellamine 
A l’autre bout de la capitale, la galerie Abla Ababou donne «Carte blanche» à l’artiste, et ce, du 12 novembre 2020 au 12 janvier 2021. Celui-ci invite 14 artistes aux divers univers afin de célébrer la nouvelle scène artistique marocaine.

Cette carte blanche, baptisée «Une nouvelle génération», est une invitation à la découverte et à l’espoir. Techniques, disciplines et sensibilités se conjuguent en cohérence sous le regard aiguisé de Fouad Bellamine.

Une exposition à appréhender comme une exploration des nouvelles expressions mais surtout comme une quête de sens dans un monde dominé plus que jamais par l’incertain.

Au-delà de réunir une génération contemporaine, cette sélection exigeante est marquée par des trajectoires singulières et radicales.

Kenza AZIOUZI