Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Crypto-monnaie : Malgré l'entrave juridique, le marché marocain classé 24ème mondial


Rédigé par Kawtar Chaat le Dimanche 9 Janvier 2022

Portant sur l'utilisation des crypto-monnaies dans le monde, le dernier rapport de Chainalysis confirme l'engouement des Marocains pour les monnaies virtuelles. Malgré l'interdiction, la tentation du profit semble plus forte que l’infraction à la réglementation.



Crypto-monnaie : Malgré l'entrave juridique, le marché marocain classé 24ème mondial
Basé sur la valeur des crypto-monnaies reçues, celle du commerce de détail transféré et le volume d’échange, l’indice d’adoption globale des cryptomonnaies de la société américaine de recherche Chainalysis a classé le Maroc au 24e rang mondial en 2021.

 

Cependant, les transactions en monnaie virtuelle sont formellement interdites et constituent une infraction à la réglementation des changes du pays. Une décision prise en 2017 dans le but de protéger le consommateur mais qui n’a qu’un faible pouvoir dissuasif sur les jeunes marocains qui sont de plus en plus nombreux à succomber à la tentation de ce marché virtuel.

 

Selon l'Office des changes, « les transactions effectuées via les monnaies virtuelles constituent une infraction à la réglementation, passible de sanctions et amendes ».

 
La croissance fulgurante des transactions de ce marché a préoccupé l'industrie de la cybersécurité par son niveau de sécurité, alors que certains projets se précipitent sur le marché au milieu de l'augmentation des investissements.