Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Covoiturage : Une application dédiée bientôt disponible au Maroc


Rédigé par Myriam Ketfi le Samedi 3 Avril 2021

La start-up Qaryb, qui vient de voir le jour à Rabat, propose un service de covoiturage à ceux et celles qui cherchent des solutions de transport simplifiées pour se rendre à leur travail.



Covoiturage : Une application dédiée bientôt disponible au Maroc

Ces entreprises basées sur « l’économie du partage », permettent à des parties de la population de pouvoir compléter leurs revenus mais aussi de réduire leurs dépenses quotidiennes. Ainsi, cela libère des ressources « pouvant être consacrées à d’autres domaines importants telles que l’éducation et la santé », indique un communiqué de la start-up.

C’est lors de la pandémie que Nawfel Hilale, PDG de Qaryb, déclare avoir « compris que non seulement au Maroc, son pays natal, mais aussi dans les pays arabes voisins, la population avait réellement du mal à trouver des solutions de transport efficaces et abordables ».

« C’est en temps de crise que la société est contrainte de repenser son mode de vie et de déterminer ce qui est le plus important. Aujourd’hui, tout le monde - gouvernements, citoyens et entreprises - réfléchit déjà aux nouvelles débouchées sociales et économiques de l’après Covid-19 », a jugé M. Hilale, cité dans le communiqué.

Selon le communiqué, les déplacements réalisés chaque jour, dans une ville comme Casablanca sont estimés à 11 millions, 15% de la population font appel à des taxis et 13% utilisent les transports publics, qui ne sont en mesure de satisfaire que 28% de la demande à ce jour. Une situation jugée « inacceptable » pour le PDG de Qaryb.

La plateforme Qaryb, utilisant l’intelligence artificielle, a été créée, comme son nom l’indique, pour offrir du covoiturage de proximité. En effet, les utilisateurs de l’application n’ont qu’à poster des offres ou des demandes de trajets et une carte interactive leur permet de détecter l’itinéraire qui leur convient. « Les propriétaires de voitures comme les passagers sont gagnants, tous deux bénéficiant d’une baisse du coût de leurs déplacements tout en offrant une solution fiable pour se rendre au travail », précise la start-up.

L’application Qaryb, qui devrait bientôt annoncer sa date de lancement, sera disponible dans tout le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord et pourra être téléchargée en trois langues, dont l’anglais, l’arabe et le français. De plus, la start-up ajoute que ce service de covoiturage est unique surtout qu’il s’adapte à la culture régionale et prend en compte des considérations attachées au genre. De cette façon, les utilisateurs et utilisatrices auront l’occasion d’exprimer leurs préférences.