Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Covid : le Royaume-Uni annonce le premier décès au monde attribué au variant Omicron


Rédigé par La rédaction avec agences le Lundi 13 Décembre 2021

Au moins une personne contaminée par le variant Omicron du coronavirus est morte au Royaume-Uni, a indiqué lundi le Premier ministre Boris Johnson.




 La Grande-Bretagne a déclaré lundi que le variant Omicron du coronavirus se propageait à une "vitesse phénoménale" et était à l'origine d'environ 40% des infections à Londres. Un premier décès attribué à ce nouveau variant a été annoncé Boris Johnson.
Depuis que les premiers cas du nouveau variant ont été détectés le 27 novembre au Royaume-Uni, le Premier ministre Boris Johnson a imposé des restrictions plus strictes et a déclaré dimanche à la nation qu'un "raz-de-marée" d'Omicron était à venir.
Selon le gouvernement, si aucune mesure n'était prise, il pourrait y avoir un million de personnes infectées par Omicron d'ici la fin du mois.
 
"Il se propage à une vitesse phénoménale, quelque chose que nous n'avons jamais vu auparavant, les infections doublent tous les deux ou trois jours", a déclaré le ministre de la Santé Sajid Javid à Sky News, ajoutant qu'Omicron était probablement à l'origine d'environ 40% des infections à Londres.
Selon des données publiées vendredi, l'efficacité des vaccins contre l'infection symptomatique liée à Omicron serait considérablement réduite avec seulement deux doses, alors qu’une troisième injection augmenterait la protection jusqu'à plus de 70%.


  


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 22 Mai 2022 - 14:23 USA-Liban : Nouvelle charrette de sanctions US