L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





International

Covid : La Chine lève la quarantaine pour les voyageurs internationaux


Rédigé par L'Opinion Dimanche 8 Janvier 2023

La Chine a mis fin, dimanche, à trois ans d'isolement en lavant la quarantaine obligatoire pour les voyageurs en provenance de l'étranger, alors qu’elle est confrontée à une flambée du Covid-19.



Après trois années de restrictions parmi les plus draconiennes au monde, qui ont plombé son économie et fini par déclencher des manifestations dans tout le pays, la Chine a brutalement levé le mois dernier la plupart de ses mesures de lutte contre la pandémie.
 
Dernier acte de ce démantèlement : la fin dimanche des quarantaines strictes dans des hôtels dédiés auxquelles étaient tenues, depuis mars 2020, de se soumettre toutes les personnes arrivant de l'étranger.
 
Initialement de trois semaines, la durée de cette quarantaine avait déjà été ramenée à une semaine l'été dernier, puis à cinq jours en novembre.
 
L'annonce en décembre de la disparition de la quarantaine a incité les Chinois à effectuer en nombre des projets de voyages à l'étranger, avec une augmentation spectaculaire du trafic sur les sites de réservations.
 
Mais la perspective d'un afflux massif de touristes chinois a incité plus d'une dizaine de pays à imposer des tests de dépistage aux voyageurs en provenance de Chine, où le nombre de contaminations a explosé depuis la fin brutale de la politique "zéro Covid" implacablement menée pendant trois ans.
 
L'épidémie devrait s'aggraver à l'approche des vacances du Nouvel An chinois, fin janvier, au cours desquelles des millions de personnes devraient quitter les mégapoles durement touchées pour se rendre à la campagne afin de rendre visite à leurs parents, souvent âgés et vulnérables.
 
Pékin a condamné les restrictions de voyage imposées à ses ressortissants comme étant "inacceptables", bien que la Chine soit elle-même restée largement fermée depuis 2020 aux touristes étrangers et aux étudiants internationaux.
 
Pékin irrité par les dépistages des voyageurs en sa provenance
 
Faut-il tester, ou pas, les voyageurs en provenance de Chine ? Une question qui empoisonne les relations entre Pékin et plusieurs pays, principalement européens.
 
A l'issue d'une réunion de crise des experts de l'Union européenne mercredi, les Etats membres ont été "fortement encouragés" à dépister les visiteurs en provenance du pays le plus peuplé du monde. Et les Pays-Bas et le Portugal sont devenus vendredi les derniers pays en date à exiger des passagers en provenance de Chine qu'ils présentent un test Covid-19 négatif à leur arrivée.
 
Menaçant de "contre-mesures", la Chine a jugé ces décisions "inacceptables" et discriminatoires à l'égard de ses citoyens.
 
L'Organisation mondiale de la santé dénonce de son côté les méthodes controversées de Pékin pour comptabiliser les victimes du Covid. Bien que les hôpitaux chinois soient submergés et les crématoriums saturés, les autorités ne rapportent que très peu de décès liés au Covid-19.
 
 



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 8 Février 2023 - 15:37 Iran : "Eagle 44", une base aérienne souterraine







🔴 Top News