Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Covid-19 : Le Groupe Intelcia adopte définitivement le télétravail


Rédigé par la rédaction le Mercredi 22 Juillet 2020



Covid-19 : Le Groupe Intelcia adopte définitivement le télétravail
Le Groupe Intelcia qui fait partie des plus grandes structures marocaines de relation clients, lance un nouveau modèle de sites combinant télétravail (4 jours sur 5) et présentiel. Un mode de delivery novateur qui permet au groupe de s’implanter dans des régions éloignées de l’axe économique principal du pays. L’objectif est de donner une nouvelle dynamique au travail au sein de l’entreprise et promouvoir la culture du «teleworking». «Notre réponse à la crise du Covid a été dans un premier temps de préserver les emplois de nos collaborateurs et d’assurer la continuité de l’activité pour nos clients.

Dans un second temps, il est primordial pour nous de continuer d’investir pour la création d’emplois, notamment dans des régions qui ont besoin d’être dynamisées. Nous faisons partie des 50 plus grandes entreprises marocaines. OEuvrer pour une croissance durable de notre économie est naturellement un des piliers de notre engagement social et sociétal», affirme Karim Bernoussi, PDG d’Intelcia.

Ce nouveau modèle de site représente clairement le point d’ancrage du Groupe pour son développement en région.

Ainsi, il s’agit d’une solution hybride qui s’inscrit dans l’offre globale d’Intelcia, avec une proposition de valeur différenciée pour les collaborateurs. Elle leur offre des emplois durables dans leur ville et avec toute la flexibilité que permet le télétravail.

«Aujourd’hui nous transformons l’essai du télétravail en adoptant ce modèle hybride dans les nouveaux sites en région. Il nous permet de proposer des emplois à des populations qui ne souhaitent pas ou ne peuvent pas se déplacer 5 jours sur 5 en entreprise, ou encore dans des bassins éloignés. En revanche, le présentiel est pour moi clé dans ce dispositif, car il permet de garder le lien social avec l’entreprise. L’entreprise n’est pas uniquement un lieu de travail. C’est aussi un lieu de socialisation, d’échange, de formation», précise Karim Bernoussi. Ainsi, un projet pilote sera lancé à Oujda avec l’objectif de créer 800 emplois à terme. L’activité devrait démarrer en octobre prochain, précise le patron de l’entreprise.

Les téléconseillers seront appelés à se rendre à une fréquence hebdomadaire sur place, en rotation. Ces mini-sites satellitaires, dotés en moyenne d’une centaine de positions, disposeront de façon permanente de tout l’encadrement nécessaire, de formations in situ ainsi que de toute la politique RH et sociale du Groupe. Évidemment, les téléconseillers bénéficieront de conditions spécifiques avec la prise en charge des outils de travail par Intelcia, ainsi que d’indemnités propres au TAD. Grâce à cette approche différenciée, le Groupe introduira non seulement un nouveau mindset en région, mais surtout de nouveaux métiers propres au secteur.