L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Coût du dessalement : Nizar Baraka mise sur les énergies renouvelables


Rédigé par Anass MACHLOUKH Dimanche 28 Mai 2023



Conférence-débat organisée par « Aujourd’hui Le Maroc ».
Conférence-débat organisée par « Aujourd’hui Le Maroc ».
Dans un contexte de sécheresse qui semble devenir structurelle, le gouvernement met le paquet sur les eaux non-conventionnelles, dont celles issues du dessalement sur lequel parie actuellement le Royaume. L’objectif est d’atteindre 1 milliard de mètres cubes d’eaux dessalées d’ici 2030, soit 50% des besoins en eau potable.

Or, le coût du dessalement pose d’autant plus de défis qu’il demeure étroitement lié au prix du kilowattheure. En pleine flambée de l’énergie, la situation risque d’être compliquée. D’où la nécessité de recourir davantage aux énergies renouvelables. Une piste à laquelle pensent sérieusement le ministère de tutelle et l’Office National de l’Eau et de l’Electricité qui veulent coupler davantage les stations de dessalement aux parcs éoliens et solaires. Détails. 
 
Trouvez l'intégralité de l'article dans notre édition du 29 Mai 2023 disponible en kiosque.
 








🔴 Top News