L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   



Actu Maroc

Courtage en assurance : AFMA s’installe en Côte d’Ivoire


Rédigé par L'Opinion le Jeudi 26 Mai 2022



Dans un communiqué, le Groupe marocain AFMA, spécialisé dans les prestations de courtage en assurance, annonce son installation en Côte d’Ivoire à travers un partenariat capitalistique avec le courtier ivoirien ACR qui prendra désormais le nom de « ACR-AFMA ». ACR, Assureurs Conseil Réunis, est un cabinet créé en 1979 par Mamadou Kanté.

A travers cette prise de participation majoritaire, lit-on dans le document, AFMA, leader du courtage en assurance au Maroc depuis plus de 70 ans, affirme ses ambitions africaines et choisit la Côte d’Ivoire comme première implantation dans la région.

Selon les responsables du Groupe, M. Kanté, fondateur du courtier ivoirien et président de l’ANCARCI (Association Nationale des Courtiers en Assurance et Réassurance en Côte d’Ivoire), continuera de jouer un rôle de premier plan dans la gestion du cabinet qui prendra désormais le nom de ACR-AFMA. Le fondateur du courtier ivoirien sera secondé par une équipe maroco-ivoirienne dotée des meilleures compétences dans le métier d’assureur conseil, précise la même source.

A travers ce partenariat, AFMA ambitionne de faire d’ACR-AFMA un des leaders du courtage en assurance en Côte d’Ivoire, grâce notamment au savoir-faire que va apporter le courtier marocain et aux synergies commerciales qui seront créées entre les deux cabinets. Cette opération stratégique, permettra d’accompagner les entreprises marocaines dans le conseil et la gestion de leurs risques en Côte d’Ivoire, et d’offrir aux entreprises ivoiriennes la qualité d’un service reconnu au niveau international et par de nombreuses certifications, soulignent les deux partenaires.

Rappelons que le Groupe AFMA, actif dans des secteurs essentiels de l’économie marocaine, est ainsi présent notamment dans l’assurance, les services immobiliers, la location de voitures, le nearshoring, les nouvelles technologies, l’e-commerce, la distribution télécoms et la restauration rapide. Pour les initiateurs, le partage du savoir entre les Africains peut aboutir à des résultats bons et fructueux au service des clients et Marocains et Ivoiriens.








🔴 Top News











 
Other