Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Coupe du Trône (saison 2019-2020) / AS FAR-MAT (3-0) : Les Militaires décrochent leur 12ème trophée


Rédigé par L'Opinion le Samedi 14 Mai 2022



Phs Nidal
Phs Nidal
Une victoire méritée de l’AS FAR. Le MAT a été malchanceux en perdant un joueur dès le début du match. Le MAT, handicapé, a résisté, mais a fini par succomber après le deuxième but.

L’arbitre Madame Bouchra Karboubi a fait son boulot. Un match juste et correct.

L’AS FAR  a été doublement sacrée. Son équipe féminine a reçu son trophée. L’équipe masculine en a reçu le sien. 
 
Le MAT amoindri mais généreux en première mi-temps 

Un coup dur dès les 5 premières minutes pour la MAT: il s'est fait expulser un joueur et a dû poursuivre tout le match en infériorité numérique.  Expulsé, Hamza Hannouri a quitté l'aire du jeu en larmes. La décision a été prise après visionnage de la VAR. 
 
Au fil des minutes, la différence n'était pas évidente sur le terrain. Neffati et Slim étaient les plus en vue avec quelques balles vers Khafi. Bloqués, sans espaces libres, les Militaires recouraient aux tirs et infiltrations latérales. El Filali, le gardien tétouanais, était vigilant.
 
 Le MAT en déséquilibre numérique défendait bas avec des lignes coulissantes, très proches  avec des espaces très réduits, cumulant les arrêts du jeu pour briser le rythme des transitions des FAR. 
 
 Deux décisions litigieuses. L'expulsion de Harrouni et un pénalty discutable en faveur des FAR. Deux décisions interprétées diamétralement opposées  par les deux parties concernées par le match. Mais la décision finale revenait à l'arbitre. 
 
  L’AS FAR  fait la différence en deuxième 
 
Un corner tiré par vers le petit rectangle par Réda Slim 54ème minute. Monteiro Borges a coupé la trajectoire du ballon après avoir pris son élan  pour marquer de la tête et ouvrir la  marque. Ce scénario a obligé le MAT à avancer son bloc à la recherche de l'égalisation libérant des espaces et des couloirs (1-0).
 
 Les FAR ont pris de l’assurance, jouant bas, monopolisant la circulation du ballon pour épuiser l’adversaire et trouver la faille. Adam Ennaffati se chargeait de l’animation.
 
64e. Une longue diagonale du côté droit  vers la surface de réparation du côté gauche. El Bouzidi (MAT)  s’est fait piquer le ballon par Adam Ennaffati qui a avancé vers le poteau et a enveloppé son tir  pour le deuxième but (2-0) mettant fin aux derniers espoirs des Tétouanais.
 
Menés par 2 buts à 0, les Tétouanais ont lâché prise devant des Militaires, en confiance, les  privant totalement du ballon ratant même un troisième but par Réda Slim.
 
90e. Les FAR  allaient se reprendre et ajouter le 3e but par Amimi entré en cours du jeu. C’était après une attaque placée menée du flanc droit (3-0).
 
Globalement, le match s’est déséquilibré dès la 5e minute. L'expulsion a déconcentré le jeu et les joueurs tétouanais. Ils ont résisté jusqu’au deuxième but encaissé. Depuis, il n'y avait qu’une seule équipe sur le terrain: L’AS FAR, sacrée pour la 12ème  fois en finale de la Coupe du Trône, après 13 années d’absence.