L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
Sport

Coupe de la CAF / RSB-KWA United (2-0 / 1-3) : La remontada orange…


Rédigé par A.KITABRI le Samedi 15 Octobre 2022



Le but de l’espoir en première mi-temps
 
Ayant perdu par 3 à 1 en match ‘’aller’’, les Berkanais devaient renverser leurs adversaires.
 
Ils ont mis la pression dès le coup d’envoi sur les Nigérians et réussi à ouvrir le score assez tôt.
 
On était à la 17e minute. Oubilla a remis une longue balle en profondeur. Dayo, au premier poteau, à la réception, a servi de la tête Cheikh Ouattara, au 2e poteau,  lequel a coupé la trajectoire prolongeant le ballon vers les filets pour l’ouverture du score (1-0).
 
Pour briser la projection des Berkanais, les Nigérians abusaient des arrêts du jeu. Le gardien a été averti pour l’exemple.
 
La RSB maintenaient sa pression essayant de fructifier ses nombreuses balles arrêtées sans y parvenir. Les latéraux  Baâdi et Moussaoui, en pistons libres, apportaient constamment leur soutien. Le bloc de la RSB a joué haut face au bloc de l’United très bas. Le rythme était intense. 
 
En première mi-temps, La RSB était offensive, l’United défensif. La RSB a concrétisé une seule opportunité et en a raté plusieurs par précipitation et manque de réussite.  
 
Le but de la qualification en deuxième mi-temps
 
Même scénario après la pause, la RSB assiégeait le camp nigérian jusqu’à la 54e minute.   Une énième balle arrêtée (corner) tirée par Oubilla a trouvé la tête d’Al Bahri Charki qui, en détente, a dévié le ballon vers les poteaux anticipant la sortie du gardien nigérian.
 
 Ce but a débloqué le match et qualifiait provisoirement les Berkanais  en attendant la fin du match.
 
Depuis, la physionomie du match a changé. Les Nigérians  se portaient à l’attaque. Les Marocains défendaient haut, baissaient le rythme et tentaient de profiter des contres et des balles arrêtées.
 
 Les 15 dernières minutes ont été intenses physiquement. Les Berkanais ont eu le mérite de ne pas se replier et de jouer très haut, obligeant l’adversaire à défendre bas au lieu de se projeter en avant. Le score n’a plus évolué.
 
 Le nul qualifie la RSB grâce au but marqué à l'extérieur qui compte double en cas d'égalité, règle encore applicable au niveau des matches organisés sous l’égide de la CAF.
 








🔴 Top News