Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Coupe de la CAF / RCA-Namungo (1-0) : Le Raja… une épave !


Rédigé par A.KITABRI le Jeudi 11 Mars 2021



Coupe de la CAF / RCA-Namungo (1-0) : Le  Raja… une épave !
 Un arbitre emprunté à la CAN U17 !
 
L'arbitre dépêché d'urgence par la CAF se trouvait au Maroc pour participer à la CAN U17. Après l'annulation de la CAN U17, il est resté bloqué faute de liaisons aériennes.  La CAF en a profité pour régler le problème de l'arbitre testé positif.
 
 Zéro niveau !  
 
Un match facile, rendu difficile.  Les premières minutes ont montré que l'adversaire était prenable. Mais cherchant le but le plus rapidement possible, les Rajaouis ont gâché de suite 4 opportunités par précipitation et manque de concentration.
 
Un jeu perdu !
 
Sous pression ces derniers jours, les Rajaouis avaient du mal à assurer. Désemparés, ils ont perdu leur jeu habituel malgré le niveau d'en face: un adversaire moins que moyen.
Hafidi avait beau chercher des solutions, sans effets concrets ni sur le jeu, ni sur le résultat et beaucoup de déchets.
 
Doute et énervement !
 
Au fil des minutes, le doute et l'énervement gênaient encore plus la progression, la transmission et la conclusion du Raja. En difficulté, bloqué, il s'est rabattu sur les balles arrêtées sans effet.
 
La pause pour se retrouver !
 
De l'autre côté, la dose de confiance augmentait
La pause devrait servir à calmer l'ardeur des Tanzaniens et apaiser le désarroi des Marocains.
 
Un pénalty et plus rien  !
 
Sans le penalty transformé par Rahim au début de la seconde mi-temps, le résultat aurait été le partage des points. Le Raja était moins que quelconque. Un Raja stérile, décevant et inquiétant.
 
Le Raja, une simple épave !
 
 Un Raja perdu, naufragé, désorienté, sans commandant ni matelots. Un Raja anarchique sans patron ni sur le terrain, ni sur le banc. Heureusement que, en face, l'adversaire était sans envergure, un adversaire très…très…très…modeste et sans danger pour l'épave Raja.
 
Les supporters s'inquiètent et s'impatientent !
 
Les supporters ont raison de s'inquiéter. Le Raja a beaucoup régressé. Il est temps de secouer la cocotte !