L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Sport

Coupe de la CAF : Les FAR quittent la compétition !


Rédigé par A.K. le Dimanche 30 Avril 2023



Phs Nidal
Phs Nidal
Le tiercé de Regragui
 
Le coach national poursuit sa tournée. Après le complexe sportif Mohammed V, cette fois-ci, il est présent au complexe sportif prince Moulay Abdallah pour FAR-USMA.
 
Pas de remontada !
 
L'objectif des FAR est clair : une remontada "askaria" pour passer aux demi-finales lors du match le plus décisif des FAR, cette saison, en compétitions africaines interclubs.
Une entame exemplaire puis rien. On perd l'équipe des 10 premières minutes, naufragée et à la dérive lors de la majeure partie du match.
 
Le public présent
 
Présence très massive des supporters askaris pour épauler les leurs et les porter vers la qualification malgré le handicap des 2 buts encaissés contre 0 but marqué en aller.
 
Entame prévisible
 
Comme attendu, les Askaris partent à l'assaut dès le coup d'envoi de l'arbitre égyptien. En face, une double muraille usmiste compacte et solide.
 
Un ascenseur émotionnel terrible !
 
-10'. Le gardien usmiste est très sollicité mais se rate à cause d'un CSC dont le centre tir de Hamoudane est à l'origine [1-0].
 
-12. Redouani égalise, pour l'USMA, de la tête sur un centre en profondeur venant du côté gauche. Redouani, libre et sans couverture, dévie le ballon vers les filets. Akrad, attentiste et passif, suit sans réaction [1-1]. Il aurait dû sortir et boxer le ballon
 
La situation se complique !
 
La situation se corse pour les Askaris. La mission se complique.
Les joueurs perdent l'intensité, la précision et l'agressivité des 10 premières minutes. Ils ont du mal à retrouver leur équilibre.
En face, c'est tout à fait le contraire. L'USMA prend confiance après le début en catastrophe.  Depuis l'égalisation, elle gère le jeu prudemment et tout à son avantage.
 
Igamane sans ravitaillement
 
Assommés, les Askaris ratent les transitions et perdent souvent la balle avant de franchir la ligne médiane.
Igamane, isolé en pointe, est sans ravitaillement. On tente de longues balles, imprécises et sans effet.
 
Zéro réaction après l'égalisation
 
Malgré le soutien intensif des supporters, les FAR sont sans réaction ni situation réelle de but jusqu'au sifflet final de la première mi-temps.
 
Borgés booste les siens!
 
62'. Borges apparaît en sauveur et redonne l'avantage aux FAR. Il place de la tête le ballon au fond des filets sur un centre de Hadraf du flanc droit [2-1].
Depuis, les FAR montent relativement en puissance se créant quelques opportunités sans en profiter.
 
Une punition en douceur
 
Les ayant ratées, les Askaris sont punis : Moufid glisse. S'ensuivent une contre-attaque, une jolie pichenette et une égalisation usmiste tout en douceur [2-2].
 
Un penalty insuffisant
 
90+5. Hrimat redonne l'avantage au score à son équipe grâce à un penalty (3-2).
Un avantage sans conséquence.
 
Une belle opportunité ratée
 
L'USMA temporise et profite du chaos d'en  face se qualifiant pour les demi-finales.
Les Askaris, eux, ratent lamentablement une belle opportunité.