Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Coupe de la CAF : La Renaissance de Berkane continue de défendre son titre


le Samedi 13 Mars 2021



Coupe de la CAF : La Renaissance de Berkane continue de défendre son titre
La Renaissance Sportive de Berkane a pris le dessus sur son adversaire, le club de Nabassa, représentant de la Zambie, sur le score de 2-0 ; buts à l’actif de Hamza Regragui (12’) et Mohcine Yajour (43’) dans le cadre des rencontres de phase de poules au stade Municipal de Berkane.

Les champions à l’aise

Les champions en titre emmenés par le toujours jeune Mohcine Yajour n’y sont pas allés avec le dos de la cuillère; démontrant par là même leur prétention sur un titre qu’ils ont empoché, de haute lutte, la saison passée.

L’adversaire zambien, d’entrée de jeu, a laissé paraître qu’il ne s’est pas déplacé au Maroc en touriste. Mais les coéquipiers de Omar Nemssaoui veillaient au grain. Ils savaient que, tout champions qu’ils sont, cette rencontre ne sera pas une partie de plaisir. C’est dans cette perspective que le coach a donné comme instruction d’asphyxier l’adversaire dès les premiers instants du match. Aussitôt dit, aussitôt fait, les coéquipiers de Yajour sauteront à la gorge des Zambiens via des coups de boutoir répétés. Après un début tonitruant, les efforts des Berkanais trouveront leur récompense dans une action décisive couronnée par un penalty accordé par le directeur de jeu.

C’est le spécialiste-maison, Omar Nemsaoui qui va se charger de botter le péno. Mais ça ne sera pas pour cette fois. Nemsaoui tire le penalty Zakaria Hadraf reprend et tire avec force avant que Hamza Regragui n’accompagne le cuire dans les filets zambiens. Après ce but, la RSB accentue sa pression. Abdallah Ferhane faillit alors d’aggraver le score si ce n’est le manque de concentration. La Renaissance tenta de trouver une faille dans la défense de Nabassa. En vain en dépit de plusieurs actions. Mais juste avant que l’arbitre n’envoie les 22 acteurs au repos, l’inévitable Mohcine Yajour pénétra dans le carré des 18 mètres, dribble un défenseur et tire dans la foulée portant le score à 2-0 en faveur du champion en exercice.

Sur la bonne voie

De retour sur le terrain, la RSB essaya de gérer ce match et le score. Ce qu’il fit avec beaucoup de maestria. Elle (RSB) était même à deux doigts de porter le score à 3-0. Mais le tir de Benaâdi trouva le poteau sur son chemin, le percuta et se perdit dans la nature.

Victoire méritée du Champion d’Afrique qui entend défendre son titre bec et ongles. Au fil des rencontres, la RSB bonifie son jeu, pose les jalons d’une forte probabilité de garder son titre. Les coéquipiers de Yossoufo Dayo sont prêts à en découdre avec n’importe quel adversaire en vue de garder sa couronne.

  


Dans la même rubrique :
< >