Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Coronavirus en milieu carcéral : la DGAPR dit «presque» tout


Rédigé par La rédaction le Mardi 28 Avril 2020

La DGAPR a affirmé qu'à l'exception des cas relatifs aux prisons de Ouarzazate, de Ksar El Kébir et de l'Oudaya, aucun cas d'infection au coronavirus n'a été enregistré au sein de des établissements pénitentiaires.



Coronavirus en milieu carcéral : la DGAPR dit «presque» tout
Dans un long communiqué, dont le but serait sans doute de calmer les spéculations médiatiques sur la situation des établissements pénitentiaires en ces temps de crise, la Délégation Générale à l'Administration Pénitentiaire et à la Réinsertion (DGAPR) a affirmé qu'à l'exception des cas relatifs aux prisons de Ouarzazate, de Ksar El Kébir et de l'Oudaya, aucun cas d'infection au coronavirus n'a été enregistré au sein de ses établissements, précisant que tous les échantillons prélevés chez les fonctionnaires, les détenus et les employés des entreprises de restauration étaient négatifs. Cependant, pour donner une image claire sur les conditions de vie de la population carcérale, la DGAPR devrait également dévoiler le nombre de tests effectués.

La délégation a souligné que dans la région de Casablanca-Settat, les résultats des analyses effectuées sur les détenus et les fonctionnaires de tous les établissements pénitentiaires de la région étaient négatifs. Ceci dit, elle n’a pas précisé la taille de l’échantillon testé sur une population carcérale d’un total de 15.788 détenus, sans oublier les quelque 1.474 fonctionnaires. Il en est de même pour les établissements de la région de Béni Mellal-Khénifra, qui compte près de 722 fonctionnaires et 7.526 détenus.

S'agissant de la région de Souss-Massa, la DGAPR affirme que les résultats des analyses de laboratoire ont confirmé que les établissements pénitentiaires de cette région ne comptent aucun cas d'infection parmi les 806 fonctionnaires et 6.918 détenus. Pour les régions de Laâyoune-Sakia El Hamra, l'Oriental, Rabat-Salé-Kénitra, Fès-Meknès, la Délégation réitère le même message «les résultats des tests sont négatifs», sans pour autant donner des précisions sur le nombre de personnes testés.

Concernant le bilan des établissement touchés par le virus, l’administration pénitentiaire, confirme que la prison locale de Ouarzazate compte 241 détenus et 62 fonctionnaires contaminés, 3 détenus et 4 fonctionnaires testés positifs à la prison locale de Ksar El Kébir, 2 fonctionnaires et 3 détenus contaminé à -la prison locale de Tanger 1 et finalement 3 fonctionnaires atteints à la prison locale Oudaya Marrakech. Soit 318 cas cumulés.

Eu égard à la décision de la DGAPR d'interdire le transfert des détenus vers les différents tribunaux et aux hôpitaux publics, sauf dans les cas d'urgence extrême, toutes les données reçues indiquent que les audiences à distance se tiennent dans des circonstances appropriées et près de 37 établissements ont tenu des audiences du genre au profit de 476 détenus, conclut l’administration pénitentiaire.