Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Coronavirus : La Russie gagne la course au vaccin


Rédigé par Hajar Lebabi le Mardi 11 Août 2020

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré que l'Institut Gamaleya de Moscou a créé le premier vaccin COVID-19 au monde. Selon Poutine, sa fille fait partie des personnes vaccinées.



Coronavirus : La Russie gagne la course au vaccin
Le ministère russe de la Santé a approuvé le premier vaccin COVID-19 au monde après moins de deux mois de tests, a déclaré ce mardi le président Vladimir Poutine.

«Ce matin, pour la première fois au monde, un vaccin contre le nouveau coronavirus a été enregistré» en Russie, a déclaré Poutine lors d'une visioconférence télévisée avec les ministres du gouvernement.
Poutine a ajouté que le vaccin, développé par l'Institut Gamaleya de Moscou, s'est avéré efficace lors des tests et promet d'offrir une «immunité durable» contre le coronavirus.

«Je tiens à rappeler qu'il a passé tous les tests nécessaires», a déclaré Poutine. «Le plus important est de garantir la sécurité totale de l'utilisation du vaccin et son efficacité».

La fille de Poutine parmi les vaccinés

Le dirigeant russe a également déclaré qu'une de ses filles avait déjà été vaccinée et se sentait bien. «Une de mes filles a été vaccinée, donc dans ce sens, elle a participé aux tests», a déclaré Poutine.

Après le premier vaccin, sa fille a eu une légère fièvre, de 38 degrés Celsius. Sa température est descendue légèrement au-dessus de la normale le lendemain.

«Après le deuxième coup, elle a de nouveau eu une légère fièvre, puis tout s'est bien passé. Elle se sent bien et a un nombre élevé d'anticorps», a déclaré Poutine.

Il n'a pas précisé laquelle de ses deux filles, Maria ou Katerina, avait reçu le vaccin.

Les autorités sanitaires russes ont déclaré que le personnel médical, les enseignants et d'autres groupes à risque seraient les premiers à recevoir des vaccins.

Des années de travail réduites à quelques semaines

La Russie est le premier pays à enregistrer un vaccin COVID-19. Alors que les pays du monde entier se précipitent pour produire le premier vaccin, les experts de la santé préviennent que la rapidité et la fierté nationale pourraient compromettre la sécurité.

Des scientifiques en Russie et à l'étranger ont remis en question la décision de Moscou d'enregistrer le vaccin avant les essais de phase 3 qui durent normalement des mois et impliquent des milliers de personnes.

Les vaccins mettent généralement plusieurs années à être testés et produits à grande échelle, mais Poutine a souligné que le vaccin avait subi les essais nécessaires et que la vaccination serait volontaire.

Les responsables russes ont déclaré que la production à grande échelle du vaccin commencerait en septembre et que la vaccination de masse pourrait commencer dès octobre.

  


Dans la même rubrique :
< >