Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Coopération nippo-marocaine : Inauguration de deux projets de développement durable


Rédigé par S.M le Mercredi 1 Décembre 2021

Dans le cadre des relations d’amitié et de coopération nippo-marocaine, l’ambassadeur du Japon au Maroc, Takashi Shinozuka, a procédé à l’inauguration, les 29 et 30 novembre, de deux cérémonies d’ouvertures officielles de projets de développement durable respectivement dans la préfecture de Meknès et la province de Taounate.



Les deux projets, réalisés grâce à des dons octroyés par le gouvernement du Japon à deux associations, s’inscrivent dans le cadre du programme d'Aide non remboursable aux micro-projets locaux contribuant à la sécurité humaine, avec une enveloppe d'un montant global de 1.737.791,14 DH, lit-on dans un communiqué de l’ambassade.

La même source a précisé que le premier, destiné à l’Association Ennaim pour les besoins spécifiques, concerne la construction d’un nouvel établissement avec des salles de classe en faveur des enfants à besoins spécifiques dans la commune rurale de Mhaya relevant de la préfecture de Meknès.  

Cette initiative, selon l’ambassade du Japon, a nécessité une enveloppe budgétaire de 889.295,74 DH, au profit d’une centaine d’enfants représentant plusieurs handicaps, physique, mental et autisme.

A travers ses équipements, l'établissement en question a pour objectif l’aide à intégrer l’école normale, assurer une rééducation fonctionnelle, le bien-être, l'épanouissement et l’amélioration du devenir de ceux que le destin a rendu plus fragiles et qui doivent gérer dans leur quotidien les mots « autonomie » et « intégration », a-t-elle précisé.
 


Pour ce qui est du deuxième projet, il concerne la construction d’une unité moderne et mécanisée de production de l’huile d’olive dans la commune rurale de Sidi El Makhfi au profit de la Coopérative Rachad Amzaz de la province de Taounate, a indiqué le même communiqué.

Ce dernier a ajouté que ledit projet, nécessitant un montant de 848.495,40 DH, vise la valorisation des produits oléicoles, la création de nouvelles occasions d’emploi, moderniser cette activité économique génératrice de revenus en vue d’améliorer les conditions de vie des agriculteurs et les agricultrices adhérents de la coopérative.

Dans le cadre du programme d'Aide non-remboursable aux micro-projets locaux contribuant à la sécurité humaine, introduit en 1989, destiné principalement aux Organisations Non Gouvernementales ainsi qu’aux collectivités locales, le gouvernement du Japon a accordé de nombreux dons, afin de financer plusieurs projets de développement durable ainsi que de bien-être des populations rurales et urbaines dans différentes localités, a-t-il fait savoir. Et de souligner qu’au Maroc, ces dons ont contribué à la réalisation de 366 projets au total, pour un montant cumulé de plus de 173.735.000 Dirhams à l’heure actuelle.