Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Coopération : Un programme pour des jeunes professionnels marocains, israéliens et américains


Rédigé par Hiba Chaker le Mercredi 8 Décembre 2021

Une nouvelle initiative parrainée par American Jewish Committee (AJC) et l'Association Mimouna réunit pour la première fois un groupe de jeunes Américains, Israéliens et Marocains pour approfondir la compréhension et construire des relations de coopération.



Le programme AJC-Mimouna Michael Sachs Emerging Leaders Fellowship fait suite au protocole d'accord, signé en janvier, entreACCESS (le réseau des jeunes professionnels de l'AJC) et l'Association Mimouna, une organisation de jeunes leaders musulmans marocains. Les deux groupes ont convenu de former conjointement et de tisser des liens entre leurs pairs américains, israéliens et marocains.
 
La cohorte inaugurale de 22 boursiers comprend onze Marocains, quatre Israéliens et sept Américains. Elle est composée des membres du parlement marocain et des acteurs de la société civile et des entrepreneurs en Israël et aux États-Unis.
 
Le programme porte le nom de feu Michael Sachs, un dirigeant de l'AJC qui a consacré sa vie à promouvoir le dialogue judéo-musulman. Le programme de six mois se concentrera sur le développement du leadership, la construction de ponts interreligieux et le plaidoyer. En se réunissant virtuellement, les Sachs Fellows inviteront des représentants du gouvernement, la société civile et des chefs d'entreprise à discuter d'un certain nombre de questions, notamment :
-- Construction de ponts et partenariats
-- 2500 ans d'histoire : un aperçu du patrimoine juif au Maroc
-- La religion et le rôle du rétablissement de la paix
-- L'Holocauste en Afrique du Nord
-- Diplomatie et narration
-- L'avenir des relations arabo-juives au 21e siècle
 
Le programme se terminera par un voyage conjoint au Maroc et en Israël au printemps 2022.
 
« La Sachs Emerging Leaders Fellowship permet aux jeunes marocains, juifs et arabes israéliens et juifs américains d'apprendre ensemble et de nouer des relations de coopération qui seront essentielles pour élargir les liens entre leurs pays dans les années à venir », a déclaré Benjamin Rogers, directeur de l'AJC pour Initiatives Moyen-Orient et Afrique du Nord.
 
La coopération entre AJC ACCESS et l'Association Mimouna a débuté en 2014, elle est centrée sur l'importance du patrimoine juif pour l'identité et la culture marocaines. En 2017, les deux organisations ont tenu une conférence à Essaouira, pour discuter des approches interconfessionnelles pour faire progresser la compréhension commune au Moyen-Orient. Une conférence de suivi a examiné en 2018 l'importance de l'éducation et des réseaux sociaux dans la promotion de la coopération interconfessionnelle.
 
Les délégations de l'AJC visitent régulièrement le Maroc depuis des décennies. Pour rappel, en décembre 2020, le Maroc, qui abrite une communauté juive qui comptait autrefois plus de 300 000 personnes et reste aujourd'hui la plus importante du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord, a rétabli ses relations diplomatiques avec Israël.

  


Dans la même rubrique :
< >