Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Conseil de la Concurrence: Passation des pouvoirs entre Ahmed Rahhou et Driss Guerraoui


Rédigé par La rédaction le Mercredi 24 Mars 2021

Moins de 48 heures après le changement de direction décidé par le Souverain, la passation des pouvoirs entre Ahmed Rahhou nouveau président du Conseil de la Concurrence et son prédécesseur Driss Guerraoui, s'est déroulée mercredi à Rabat.



Conseil de la Concurrence: Passation des pouvoirs entre Ahmed Rahhou et Driss Guerraoui
Dans une déclaration à la MAP, Rahhou s’est dit « fier de la confiance royale placée en sa personne », soulignant au passage que le Conseil de la concurrence est une brique essentielle pour bâtir une économie libérale solide, ouverte sur le monde et qui permet de renforcer la confiance des investisseurs.  
 
"Il n'y a pas une économie solide si les règles en matière de respect de la concurrence et de la composition des prix ne sont pas respectées", a relevé M. Rahhou, faisant savoir que "construire cette économie veut dire sécuriser les investisseurs et les acteurs et par conséquent les protéger contre les pratiques qui mettent à mal leurs investissements".
 
Ce dernier a également précisé que le rôle du Conseil « est celui de la régulation par rapport aux lois relatives à la protection du consommateur, à la fixation des prix et à la concentration. C’est le rôle dont est investi le Conseil par la Constitution et par les lois qui lui sont rattachées mais c’est aussi une brique essentielle de la confiance que les acteurs économiques vont avoir dans l’économie nationale".
 
De son côté, Driss Guerraoui a félicité son successeur de la confiance placée en lui par SM le Roi, tout en lui souhaitant plein succès dans ses nouvelles fonctions. Il a, en outre, mis en avant le rôle du Conseil et son engagement au service d’une économie prospère et distributive, ajoutant que cette institution veille au respect des textes afin de construire une économie solide au bénéfice aussi bien des investisseurs que des citoyens et consommateurs.