Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Conso & Bien-Être

Conseil : HIIT, un outil moderne de bien-être et de musculation


le Vendredi 22 Mai 2020



Le HIIT, tout le monde en parlait il y a quelques années déjà. Aujourd’hui, il revient en force comme une discipline incontournable. C’est un entraînement qui alterne exercices explosifs et courte récupération, pour faire monter le cardio et muscler l’ensemble du corps.

Le HIIT (High Intensity Interval Training) consiste à « alterner des phases d’efforts intenses avec de courtes phases de récupération active ou passive », précise le coach sportif Karim AJ. Au-delà de ce simple protocole d’exécution, le HIIT est un véritable outil efficace pour celles et ceux qui, manquant de temps, souhaitent booster leur capital santé en améliorant leur condition physique.

Pour coach Karim, le HIIT n’est pas un sport à part entière, c’est une technique, un mode d’entraînement adaptable à quasiment toutes les disciplines. « Course, renforcement musculaire, natation, corde à sauter : le HIIT peut s’adapter à tous les sports. Il s’agit juste de réduire les séances à 30-40 minutes et de tenir un effort constant, jalonné de pics d’extrême intensité », souligne le coach.

Au niveau de la condition physique, le HIIT permet une sollicitation du système cardio-vasculaire avec une amélioration conséquente de la capacité de récupération entre les efforts. Avec un entrainement régulier, vous serez capable d’effectuer plus de répétitions, de tenir plus longtemps lors des phases d’efforts.  

Un véritable « calorie killer »

L’impact d’un entrainement HIIT est très intéressant, de nombreuses études montrent qu’il brûle autant, voire plus, de calories qu’un entrainement de longue durée à intensité basse/modérée.

De plus, « la dette d’oxygène provoquée par l’effort intense répété permet à votre organisme de brûler plus de calories au repos afin de combler cette dette. C’est grâce à cette “surconsommation calorique” que vous allez pouvoir perdre du gras, si votre alimentation est adaptée et hypocalorique », informe Karim AJ.

Un outil pour se muscler

L’intensité élevée des efforts permet des dommages musculaires suffisants pour obtenir en réponse un développement musculaire. De plus, ces efforts augmentent la sécrétion d’hormone de croissance favorisant la prise de muscle.

Et côté assiette ?

La difficulté du HIIT, c’est que l’effort est si radical que, lorsqu’on arrête, on a vraiment très faim. Pour résister à l’appel immédiat du plat de pâtes au parmesan, on s’impose donc une collation deux heures avant la séance. Coach Karim suggère : un morceau de fromage + une pomme, ou un carré de chocolat + quelques noix + un yaourt.