Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Compétitions africaines : Une belle confrontation maroco-égyptienne


Rédigé par Mohamed MELLOUK le Vendredi 16 Octobre 2020

Raja - Zamalek et Wydad - Al Ahly



Compétitions africaines : Une belle confrontation maroco-égyptienne
Samedi et dimanche, tous les regards seront rivés sur le Complexe sportif Mohammed V de Casablanca, enceinte qui abritera la double confrontation maroco-égyptienne pour le compte des demi-finales de la Ligue des Champions.

Affiche explosive
Samedi, ce sera l’affiche explosive entre le Wydad de Casablanca et Al Ahly d’Egypte. Les souvenirs entre les deux clubs ne manquent pas. Celle toute récente entre les Rouges du Maroc et les Rouges d’Egypte s’est soldée par la sortie du club égyptien éliminé par les Casablancais en demi-finale en 2017. Le défaut de cuirasse du WAC dans cette demi-finale reste sa défense qui souffre depuis que la malédiction des blessures s’est abattue sur les remparts du prestigieux club biadoui lorsqu’il perdit Achraf Dari, Cheikh Comara, Abdellatif Noussir et enfin la défection de Mohamed Nahiri. Une défense décimée, remplacée par des nouveaux venus ou des recrues mais qui n’ont pas convaincu le nouveau boss technique des Rouges, l’Argentin Miguel-Angel Gamondi.

Les Hamza Asarir, Badr Gadarine, Najmeddine Ibrahim, à cette bande s’ajoute Mohamed Rahim qui vient du TAS que l’Espagnol Garrido, ex-coach du WAC, a, carrément, occulté. Certes, l’équilibre est revenu à la Citadelle Rouge puisque sa défense n’a encaissé que 5 buts alors son attaque explose au visage de ses adversaires. On parle de surprise dans les rangs du WAC avec la rentrée de Comara et Dari.

Les souvenirs ne manquent pas
Dimanche, c’est au tour du Raja qui accueille le Zamalek, rival de toujours d’Al Ahly. Là également les souvenirs entre le Raja de Casablanca et le Zamalek ne manquent pas. Surtout certains souvenirs comme en 2002 et 2005 lorsque le club égyptien a remporté, à Casablanca le match par 3-0. Après 15 jours les deux clubs se retrouvent pour une nouvelle confrontation qui part avec la faveur des pronostics pour les Verts, tout récent champion de la Botola Pro marocaine. Le premier match s’est soldé par la victoire des Egyptiens qui ont remporté le titre par 1-0, mais celle de 2005 est revenue aux Rajaouis qui ont perdu par 2-0 à Casablanca mais gagné par 3-0 au Caire.

 C’est un match indécis, quoique sur le plan mental, les prédispositions du Raja sont meilleures.