Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Comité Exécutif : L’Istiqlal sur le front post-Covid-19


Rédigé par La rédaction le Dimanche 31 Mai 2020

L’évolution de la situation politique du pays et la vision du parti concernant la phase post-Corona ont été au cœur d’une réunion du CE de l'Istiqlal, tenue le jeudi 28 mai 2020.



A l’ouverture de cette réunion, le S/G M. Nizar Baraka a fait un exposé politique dans lequel il a traité des différents développements de la situation générale dans notre pays sur les plans politique, économique et social. Il a également passé en revue la réunion consultative tenue, mercredi 27 mai, par le chef du gouvernement avec les chefs des partis politiques. Un débat a eu lieu, ensuite, à l’issu duquel un communiqué a été rendu public soulignant les axes majeurs déclinés ci-après :
 
Attachement au processus démocratique

Tout d’abord, le CE rejette toutes les tentatives de détournement du processus démocratique et du développement politique de notre pays, et réaffirme son attachement au choix démocratique - constante constitutionnelle - et au mécanisme électoral - déterminant fondamental - pour la formation des institutions chargées des affaires publiques.
 
Vision élaborée du PI pour la sortie de crise

Le CE souligne, ensuite, positivement le lancement du mécanisme de consultation avec les partis politiques pour faire contribuer les forces politiques dans l’élaboration de la vision du pays pour sortir de l'état d’urgence sanitaire, ainsi que d’un nouveau pacte politique et social à l'horizon des prochaines législatives. Le CE exprime, à ce propos, la disposition du PI à remettre au chef du gouvernement un mémorandum sur sa vision pour la sortie de la crise du Covid-19.
 
Le gouvernement interpellé sur la communication

Le CE appelle, également, le gouvernement à adopter une stratégie de communication claire et efficiente, de manière à surmonter la confusion au sein de l'opinion publique en raison des positions parfois contradictoires de ses membres. Il appelle aussi le gouvernement à annoncer clairement son projet pour le déconfinement et la levée de l'état d’urgence sanitaire, son calendrier relatif aux différentes étapes associées.
 
Accélérer la cadence du rapatriement des Marocains bloqués

Parallèlement, le CE prend favorablement note de la décision prise par notre pays concernant le rapatriement des Marocains bloqués à l'étranger, et appelle le gouvernement à en déterminer les différentes étapes et les critères adoptés, à en accélérer la cadence et en garantir les conditions et mesures sanitaires et logistiques. Il réclame également d’assurer le retour rapide des Marocains du monde à leurs pays d'accueil.
 
Le soutien royal aux habitants d’Al Qods salué

En outre, le CE salue le soutien continu de SM le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al Qods, aux habitants de cette ville sainte et à la cause palestinienne, notamment en ces circonstances de pandémie où des instructions royales ont été données pour que l’Agence Bayt Mal Al Qods Al Charif fournisse divers équipements et fournitures médicaux aux hôpitaux de la ville. En plus des équipements techniques pour soutenir l'enseignement à distance au profit des étudiants de la ville sainte.
Dans cet élan, le PI condamne fermement les tentatives de l'entité sioniste d’usurper les terres palestiniennes, de couper des parties de la Cisjordanie pour les annexer à Israël, ainsi que la politique de répression systématique contre le peuple palestinien. Tout comme il renouvelle sa réclamation d’édification de l’État palestinien unifié avec sa capitale Al Qods.
 
Report de la session ordinaire du Conseil national

Enfin, compte tenu des circonstances induites par la pandémie, le CE annonce le report de la session ordinaire du Conseil national du parti, ainsi que la tenue à distance, à partir du mois de juin, des sessions des Conseils provinciaux du parti.