Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Chine-USA : Mise en garde chinoise contre un "conflit militaire" autour de Taïwan


Rédigé par La rédaction le Dimanche 30 Janvier 2022

L'ambassadeur de Chine aux USA a mis en garde contre l’éventualité d'un "conflit militaire" à propos de Taïwan. Qin Gang accuse Taipei de "marcher sur la voie de l'indépendance".



L'ambassadeur de Chine aux États-Unis, Qin Gang, a accusé Taipei de "marcher sur la voie de l'indépendance".

"Si les autorités taïwanaises, encouragées par les Etats-Unis, continuent de marcher sur la voie de l'indépendance, la Chine et les Etats-Unis, les deux grands pays, risquent de s'engager dans un conflit militaire", a déclaré Qin Gang dans une interview à la radio nationale, dans la journée du vendredi.

L'ambassadeur de Chine a également averti que Washington "jouait avec le feu", dans des propos plus sévères que ceux habituellement tenus par le gouvernement chinois, concernant les tensions entre les deux pays.

Il a également noté que Taïwan est le "plus grand baril de poudre" auquel les deux pays sont actuellement confrontés, avec un certain nombre de problèmes affectant les relations sino-américaines, et notamment la répression de la minorité musulmane ouïghoure par Pékin.

"L'autorité taïwanaise œuvre sur la voie de l'indépendance, avec l'encouragement des États-Unis. La Chine ne s'engagera donc pas à renoncer aux moyens non-pacifiques pour la réunification (de Taiwan avec la Chine) dans la mesure où c'est dissuasif", a déclaré Qin Gang.

Un enjeu central pour Pékin

Il convient de noter que Taïwan a connu, ces derniers mois, une escalade des incursions de l'aviation militaire chinoise dans son espace aérien de défense, avec 39 incursions la semaine dernière, selon l'armée taïwanaise.

Taïwan est un enjeu central pour la Chine, qui rejette toute tentative des partisans de l'indépendance de séparer l'île de la Chine, et souligne qu'elle ne manquera pas de protéger sa sécurité régionale et sa souveraineté.

En 1945, la Chine est devenue un membre-fondateur des Nations unies et l'un des cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU, mais sa défaite lors de la guerre civile (forces nationalistes) en 1949 a incité les membres du gouvernement à fuir vers Taiwan et à former un gouvernement sur l’île, alors que les communistes de Chine, dirigés par Mao Zedong, avaient établi la République de Chine populaire sur le continent.

Pékin adopte le principe d'"une seule Chine" et affirme que la République populaire de Chine est la seule partie autorisée à représenter le pays dans les forums internationaux, et menace sporadiquement de recourir à la force et d'intervenir militairement, si Taïwan déclare son indépendance.

Seuls 22 pays reconnaissent l'indépendance de Taiwan.
 

  


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 22 Mai 2022 - 14:23 USA-Liban : Nouvelle charrette de sanctions US