L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





International

Chine-Taiwan : « La récupération de gré ou de force »


Rédigé par L'Opinion Dimanche 16 Octobre 2022

Dans un discours au congrès du PC dimanc he, Xi Jinping a assuré que la Chine c hercherait à réunifier Taïwan pacifiquement mais ne « r enoncera jamais à l’usage de la force ».



Chine-Taiwan : « La récupération de gré ou de force »
Le président Xi Jinping a assuré dimanche 16 octobre que la Chine chercherait à réunifier Taïwan pacifiquement mais ne « renoncera jamais à l’usage de la force » si besoin, lors d’un discours au congrès du Parti communiste à Pékin. « Nous oeuvrerons avec la plus grande sincérité et les plus grands efforts pour une réunification pacifique, mais nous ne renoncerons jamais au recours à la force et nous nous réservons la possibilité de prendre toutes les mesures nécessaires », a-t-il déclaré.

Pékin considère Taïwan comme partie intégrante de son territoire et réaffirme régulièrement son intention de réunifier l’île. « La résolution de la question de Taïwan est l’affaire du peuple chinois lui-même et [elle] doit être résolue par le peuple chinois seul », a martelé dimanche Xi Jinping. « La réunification de la patrie doit être réalisée et sera réalisée », a-t-il ajouté, condamnant tout « séparatisme et ingérence » étrangère dans cette affaire. Xi Jinping a également salué la transition de Hongkong « du chaos à la gouvernance » depuis l’imposition d’une loi de sécurité nationale en 2020 qui a coupé court aux voix dissidentes sur ce territoire. « La situation à Hongkong a réalisé une transition majeure du chaos à la gouvernance », a-t-il souligné.

« L’union fait la force »

Le président chinois a également demandé au parti de s’unir derrière lui. « L’union fait la force, et la victoire requiert l’unité », a-t-il lancé, au moment où le PCC est en proie à des divisions selon des experts. Il a appelé à « consolider constamment l’unité de tous les groupes ethniques du pays, renforcer la plus grande unité des fils et filles de la Chine dans le pays et à l’étranger, et former une robuste force de coopération pour réaliser ensemble le rêve chinois ».

Par ailleurs, et concernant les relations internationales, Pékin refuse une « mentalité de guerre froide », a dit Xi Jinping dans une claire allusion aux États- Unis sans les mentionner explicitement. « La Chine poursuit résolument une politique étrangère indépendante et pacifique », a-t-il souligné.

Son pays s’oppose « catégoriquement à toute forme d’hégémonisme et de politique de puissance, à la mentalité de guerre froide, à l’ingérence dans les affaires intérieures d’autres pays et à la pratique du deux poids deux mesures », a insisté le président chinois. Dans sa lutte contre le coronavirus et en réponse aux critiques sur sa stricte politique de zéro Covid, qui pèse lourdement sur l’économie, Xi Jinping s’est félicité que la Chine a privilégié « la population et les vies humaines».

 



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 5 Février 2023 - 16:32 USA-Chine : Les ballons de la discorde







🔴 Top News