L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search



International

Chine-Russie : Pour une réforme de la gouvernance mondiale


Rédigé par L'Opinion Mardi 11 Juillet 2023

Pékin estime qu’elle doit orienter, avec Moscou, « la réforme de la gouvernance mondiale dans le bon sens » et « protéger les intérêts communs des marchés émergents et des pays en développement ».



Le président chinois Xi Jinping a déclaré, lors d’une rencontre à Pékin avec la présidente du Conseil de la Fédération de Russie, Valentina Matvienko lundi, que leur deux capitales étaient appelées à "orienter la réforme de la gouvernance mondiale dans le bon sens".

Xi Jinping évoquait ainsi la participation de la Chine et de la Russie à l'Organisation de coopération de Shanghai et aux BRICS, lors d'une rencontre avec Valentina Matvienko, présidente du Conseil de la Fédération de Russie, en visite dans le pays.

La Chine et la Russie devraient "protéger les intérêts communs des marchés émergents et des pays en développement", a-t-il ajouté.

"Le développement des relations entre la Chine et la Russie est un choix stratégique fait par les deux pays sur la base de leurs propres intérêts nationaux et fondamentaux", a déclaré le président Xi à Valentina Matvienko, selon le quotidien chinois Global Times.

Et Xi de poursuivre : "La Chine est déterminée à continuer à travailler avec la Russie pour développer une nouvelle ère de partenariat stratégique global de coopération fondée sur le soutien mutuel, une solide complémentarité, un esprit pionnier et innovant, ainsi que des avantages réciproques, afin de redynamiser les deux pays et de promouvoir un monde prospère, stable, juste et équitable".
 
Des relations indépendantes des influences extérieures
 
Lors de son entretien avec les journalistes à l'issue de sa rencontre avec le président chinois, Matvienko a déclaré : "La Russie et la Chine n'autoriseront aucune partie à adopter dans leurs discussions une position de force ou à brandir de quelconques menaces".

"La Chine, en tant qu'État très responsable et sérieux, ne se plie jamais à personne, et les relations russo-chinoises ne sont pas soumises à une influence politique extérieure", a renchéri Matvienko, dans un communiqué publié sur la chaîne Telegram du Conseil de la Fédération de Russie.

Elle a ajouté que la Chine "poursuivra de manière cohérente et persistante sa coopération avec la Fédération de Russie, et entretiendra l'amitié qui lie les pays et les peuples".

Soulignant la croissance des échanges commerciaux entre les deux pays, Matvienko a affirmé : "Nous travaillons ensemble dans un esprit d'égale coopération. Nous sommes solidaires dans la prévention de l'ingérence dans les affaires intérieures, ainsi que dans le droit de chaque pays à déterminer sa propre voie et ses propres choix en matière de développement".



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 14 Juillet 2024 - 17:51 Palestine : Hamas arrête les négociations







🔴 Top News