Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Chefchaouen : Quelque 725 ha de forêt ravagés par le feu, la mobilisation continue


le Lundi 16 Août 2021

Plus de 500 personnes, dont des pompiers et des militaires, sont toujours mobilisées contre les feux qui depuis samedi ont engloutis quelque 725 hectares la forêt "Sougna", située entre les communes de Tanakoub et Derdara près de la ville touristique de Chefchaouen.



Canadair des Forces Royales Air maitrisant les incendies à Chefchaouen (PH. AFP)
Canadair des Forces Royales Air maitrisant les incendies à Chefchaouen (PH. AFP)
Les pompiers ont poursuivi depuis samedi vers 14h30  jusqu'à présent,  leurs efforts pour lutter contre des feux qui ont déjà décimé,pour la troisième  journée consécutive, plus de 700 hectares de forêt en trois jours. Ils sont appuyés par des moyens techniques terrestres, quatre avions  « Canadair» des Forces Royales Air et quatre avions « Turbo trush» de la Gendarmerie royale, a indiqué à la MAP le chef du Centre national de gestion des risques climatiques forestiers, Fouad Assali.
 
Selon le directeur régional du département des eaux et forêts à Chefchaouen, Rachid El-Anzi,  « Aucune victime n'est à déplorer, la priorité ayant été donnée à la prévention de la propagation du feu vers les zones habitées », a-t-il déclaré. « Toutefois, les causes de ces incendies  sont encore méconnues », a-t-il précisé , estimant que les fortes chaleurs et les vents pouvaient constituer des éléments déclencheurs.
 
Il est à rappeler qu’une précédente vague de chaleur «exceptionnelle» entre le 9 et le 11 juillet avait déjà «favorisé le déclenchement de 20 feux» dans le royaume, incendiant 1200 hectares de forêts, selon le Département des eaux et forêts.