Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Chambres de Commerce : L’Istiqlal préside Laâyoune, Casablanca et Tanger

(Mise à jour : 16 août 2021 à 19H00)


Rédigé par S.M le Lundi 16 Août 2021

Khalil Ould Errachid, Hassan Berkani et Abdellatif Afilal du Parti Istiqlal (PI) ont été élu, ce lundi, à la tête de la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services (CCIS) respectivement des régions Laâyoune-Sakia El Hamra, Casablanca-Settat et Tanger-Tétouan-Al Houceima.



Khalil Ould Errachid du Parti Istiqlal (PI) a été réélu président de la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services (CCIS) de Laâyoune-Sakia El Hamra pour un deuxième mandat, tandis que la CCIS de Casablanca-Settat sera gérée et représentée par l’Istiqlalien Hassan Berkani. Ce dernier a exprimé, à cette occasion, sa disposition à associer différentes composantes de la Chambre aux efforts visant à faire de cette instance une institution exemplaire et un pilier de développement économique, à même de promouvoir l'investissement, sur les plans local et régional.

Pour sa part, Abdellatif Afilal a décroché la présidence de la Chambre de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma. Trois régions stratégiques pour le développement économique du Royaume. L'Istiqlalien a déclaré à cette occasion que sa prise de fonction s'inscrit dans le contexte du développement soutenu que connaît la région qui nécessite que les institutions élues, telles que la CCIS, soient à la hauteur du défi posé pour accompagner ces changements et transformations positifs, ainsi que les besoins et les aspirations des membres de la Chambre dans toutes les localités de la région pour renforcer leurs acquis et, en même temps, placer l'acteur économique en général au centre du développement global.

Lors des élections des Chambres professionnelles organisées vendredi 6 août sur l’ensemble du territoire national, le parti de la balance est arrivé en tête des élections des Chambres professionnelles au niveau de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, en remportant 31 sièges,.

Le PI dans les provinces de sud, sous la coordination de Hamdi Ould Errachid, a dominé au niveau de la chambre d’agriculture où il s’est classé en tête de liste avec 13 sièges sur 15, conservant ainsi les mêmes résultats obtenus en 2015. La Chambre de Commerce, d'Industrie et des Services a été également largement remportée par l’Istiqlal avec 7 sièges sur 24. Les Istiqlaliens ont, par ailleurs, réussi à décrocher 8 sièges sur 24 au sein de la Chambre d’artisanat.

Le parti a ainsi gagné du terrain dans d’autres zones, telle que Casablanca-Settat, où il occupe la deuxième position dans les a Chambre de commerce, d’industrie et de services avec 58 sièges.