L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


L'Opinion

Ces pauvres tétanisés par la neige !


Rédigé par Mohamed ELKORRI le Dimanche 19 Février 2023



Ces pauvres tétanisés par la neige !
En l’espace de deux jours, le paysage paradisiaque du Haut Atlas s’est couvert d’un sublime manteau blanc, après les fortes chutes de neige qu’a connues la région. Si ce décor apporte de la joie aux citadins qui souhaitent passer leurs vacances dans les hautes montagnes enneigées, pour les populations locales, il annonce le début d´un long et douloureux cauchemar. Car, pendant toute la saison hivernale, les habitants des douars montagneux vivent sous le spectre de la misère et des difficultés climatiques, sachant qu’ils sont victimes de l’enclavement tout au long de l’année.
 
Les initiatives des organisations de la société civile et des pouvoirs publics tentent, tant bien que mal, d'apporter l'assistance nécessaire et de prodiguer l'aide à ces derniers, sauf que l’effet demeure infime, du moment que les lacunes sont structurelles. Depuis plusieurs années, la presse et les réseaux sociaux se couvrent d’images et de reportages du martyre que subissent ces populations, et pourtant, les mesures prises ont toujours été superficielles, malgré les effets d'annonce qui se sont succédé au fil des gouvernements. Résultat des comptes : des zones laissées-pour-compte pendant plusieurs années et donc logiquement leur désenclavement requiert autant de temps !
 
Aujourd’hui, la volonté politique est là et les chantiers prévus par la Loi des Finances 2023 pour remédier à ce problème déplorable sont prometteurs et commencent même à porter leurs fruits, comme en témoignent les quelque 26.000 km de routes réalisés au niveau national dans le cadre du Programme de réduction des disparités territoriales. Sauf que le coût du désenclavement est lourd et donc la finalisation de ces projets reste tributaire de moyens matériels et humains d’envergure, dans un contexte où l’Etat serre la ceinture pour préserver les équilibres budgétaires.
 
Il est vrai que le dispositif d’urgence du gouvernement permet d’éviter les scénarios catastrophiques, à l’image du drame d’Anefgou, dans la région de Khénifra, en 2007 où une trentaine d’enfants ont trouvé la mort à cause du froid. Mais ces ménages démunis veulent plus… méritent plus. Il faut donc chercher les moyens de mettre fin à leur cauchemar.  

 
Mohamed Elkorri



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Février 2024 - 15:28 Et si on ne célébrait plus le 8 mars…






🔴 Top News