Menu
L'Opinion L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Tribune libre

Ce temps qui n'est pas le nôtre : lettre aux parents


Rédigé par Najib MIKOU le Mercredi 19 Mai 2021

Chers parents,



Arrêtez d'anticiper et de brouiller les rêves de vos enfants,
Arrêtez de projeter vos peurs sur vos enfants,
Arrêtez de minimiser les potentialités de vos enfants,
Arrêtez de punir vos enfants au moindre mouvement,
Arrêtez de faire taire vos enfants au moindre mot,

Arrêtez de juger vos enfants au moindre acte,
Arrêtez de faire douter vos enfants de leurs capacités, 
Arrêtez de tracer à vos enfants les frontières de leurs limites,
Arrêtez de frustrer vos enfants de leur genre ou de celui de leur frère ou sœur,
Arrêtez de faire perdre à vos enfants leur confiance naturelle en eux,

Arrêtez d'étouffer leur curiosité,
Arrêtez de tout faire pour que vos enfants soient ce que vous voulez vous, au lieu qu'ils soient ce qu'ils aspirent eux pour eux-mêmes.

Votre rôle c'est de les aimer et de le leur dire tous les jours,
Votre rôle c'est de les protéger sans les couver,
Votre rôle c'est d'accompagner leur élan et leurs singularités,
Votre rôle c'est de leur apprendre à choisir par eux-mêmes,

Votre rôle c'est de leur apprendre à décider par eux-mêmes,
Votre rôle c'est de stimuler et développer en eux la pensée positive en toutes circonstances et face à toutes les situations,
Votre rôle c'est de mettre toutes les chances du côté de leurs potentialités,
Votre rôle c'est de les valoriser, 

Votre rôle c'est de leur dire qu'ils comptent beaucoup pour vous,
Votre rôle c'est de leur montrer et expliquer le bien et le mal,
Votre rôle c'est de leur expliquer et transmettre les valeurs distinctives et socle de notre vie en société, 
Votre rôle c'est de leur expliquer et transmettre les grandes valeurs universelles,
Votre rôle c'est de leur expliquer et montrer l'exemplarité, 

Votre rôle c'est de leur dire et démontrer à travers votre propre couple, que les genres sont tout aussi différents, complémentaires que indispensables l'un pour l'autre et tous les deux pour la vie humaine . 

Tout ce qu'il faut arrêter de dire et de faire, tout ce qu'il ne faut pas cesser de dire et de faire, ne sont finalement que des mots et des actes. 

La vie, la nôtre, la leur, n'est que cela. Bien plus important que la meilleure nounou ou la meilleure école ou le meilleur divertissement que vous puissiez leur payer, ce sont vos propres mots et vos propres actes de tous les jours qui comptent le plus, qui impactent le plus, alors qu'ils ne coûtent rien. 

80% des génies du monde proviennent de parents modestes,

85% des marocains les plus distingués sont issus de parents communs, 

Vos enfants sont les héritiers de notre Maroc. Faites en sorte qu'ils soient libres, épanouis, ambitieux, porteurs de pensées positives et pleins de confiance en eux, pour qu'ils puissent nous servir un Maroc qui reflète ce qu'ils sont et non pas qui reproduit ce que nous avons été, un Maroc qui va de l'avant et non pas qui tourne dans un cercle vicieux à reproduire notre temps qui n'est pas le leur. 

Les sociétés n’avancent jamais à reculons. Elles le font par accumulations progressives au gré des successions de générations et non par reproductions compulsives. 

Que voulons-nous pour notre pays, pour notre société ? qu'ils vivent un éternel recommencement, un passé permanent, ou une marche de plain pied vers l'avenir? 

Chers parents vous avez la clé, vous avez la main, choisissez et agissez.

Najib MIKOU