L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Ce qu'il faut retenir de l'écrasement d'un avion immatriculé au Maroc en Afghanistan


Rédigé par Mohamed Elkorri Dimanche 21 Janvier 2024

Un avion immatriculé au Maroc, avec a priori six personnes à son bord, s'est écrasé dans une zone montagneuse du nord-est de l'Afghanistan dans la nuit de samedi à dimanche. Détails.




"Dans la soirée du samedi 20 janvier, alors qu'il se trouvait dans l'espace aérien de l'Afghanistan (...), un avion Falcon 10 enregistré dans le Registre d'État des aéronefs civils de la Fédération de Russie a cessé de communiquer et a disparu des écrans radar", a expliqué Rossaviatsia dans un communiqué.

"Selon des informations préliminaires, il y avait six personnes à bord de l'avion: quatre membres d'équipage et deux passagers", a précisé cette source. Deux ressortissants russes figurent dans la liste des victimes, selon les médias russes

Selon un communiqué du ministère indien, l'aéronef écrasé était immatriculé au Maroc. Une information confirmée par des médias ruses comme TVR.  

Il s'agit, s
elon Rossaviatsia, d'un avion de type Falcon 10, un biréacteur d'affaires, construit par la société française Dassault Aviation en 1978. L'avion aurait appartenu précédemment à la compagnie Alfa Air, une  société dirigée par Chakib Lahrichi.  

L'accident a eu lieu dans la province du Badakhshan, une région, frontalière du Tadjikistan, de la Chine et du Pakistan. Selon l'AFP, l'avion s'est écrasé dans une zone montagneuse, difficile d'accès, de cette province traversée par le massif de l'Hindou Kouch, avec des sommets culminant à plus de 7.000 mètres.




Dans la même rubrique :
< >






🔴 Top News