Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Ce n'est pas un poisson d'avril… Ali Missoum à Wimbledon !


Rédigé par M.BELAOULA le Vendredi 1 Avril 2022



Ce n'est pas un poisson d'avril…                  Ali Missoum à Wimbledon !

Eh oui, vous avez bien lu. Ce n'est ni un poisson d'avril, ni de la science-fiction. Notre jeune espoir du tennis national, Ali Missoum, sera, inchaallah, bel et bien présent à Wimbledon, le troisième tournoi du Grand Chelem de l'année. Ce n'est pas en tant que spectateur mais en tant que joueur.

En effet, les organisateurs du Grand Chelem londonien ont décidé, cette année, d'instaurer, pour la première fois, un tableau des 14 ans où seront invités, entre autres, les champions et championnes des différents continents.

Et comme notre Lionceau d'Atas vient d'être sacré à Giza, en Egypte, double champion d'Afrique, en simple et en double des U14, avec son compatriote Camil Guessous (voir notre édition d'hier jeudi), il est, donc, invité, au même titre que l'Algérienne Maria Badache, sacrée également championne d'Afrique, à prendre part, au nom du continent africain, à cette première au sein du temple du tennis mondial.

Une nouvelle consécration et une distinction, amplement méritées, donc, pour notre jeune espoir du club de l'U.S.Cheminots qui, à coup sûr, sera à la hauteur de cette mission ; celle de bien représenter son pays et son continent africain.

Alors good luck Ali, you are great !

 

  


Dans la même rubrique :
< >