Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Casablanca : Une nouvelle structure des troubles mentaux et addictions inaugurée à Anfa


Rédigé par Kenza AZIOUZI le Mercredi 19 Août 2020

A Casablanca, les structures pour les maladies mentales et les addictions se renforcent. Une nouvelle Clinique Villa des Lilas vient d’ouvrir, à Anfa.



Casablanca : Une nouvelle structure des troubles mentaux et addictions inaugurée à Anfa
La métropole se dote d’une nouvelle structure. Spécialisée dans le soin des troubles mentaux et des addictions, la clinique « Villa des LilasAnfa » dispose de 73 lits d’hospitalisation en chambres individuelles, avec huit unités d’hospitalisation psychiatrique et un centre de réhabilitation psychosociale.

Selon un communiqué de la clinique, après l’ouverture en 2011 de la première Clinique spécialisée dans le soin des troubles mentaux et des addictions au Maroc et en Afrique, cette seconde structure offre à ses patients une hospitalisation « à temps plein » ou à temps partiel en « hôpital de jour ».

En effet, en février 2011, est née à Casablanca la Villa des Lilas-Oasis, première clinique spécialisée dans le soin des troubles mentaux et des addictions, une première au Maghreb et en Afrique. 

L’état de santé des malades « est généralement évalué à leur entrée par un spécialiste à travers des entretiens cliniques et des tests psychométriques. Ils sont ensuite pris en charge à travers des visites de psychiatres et de psychologues, et leur participation aux nombreuses activités thérapeutiques, occupationnelles, et autres thérapies de groupes », indique la même source. « Nous avons voulu créer un espace médicalisé hissant très haut tout ce qui a fait le succès de la première Clinique Villa des Lilas de l’Oasis, à savoir une psychiatrie d’excellence qui repose sur la rigueur du diagnostic, la qualité des soins et l’humanisation de la relation », a déclaré Hachem Tyal, psychiatre et fondateur des deux cliniques Villa des Lilas, cité par le communiqué.  

La clinique propose une attention toute particulière pour l’accompagnement des familles des patients à travers des entretiens réguliers avec les équipes soignantes de la clinique et la mise en application de programmes spécifiques, indique-t-on de même source.

Elle propose un suivi post hospitalier à domicile. Les visites à domicile permettent un accompagnement des patients après leur sortie de la clinique. Elles peuvent se faire pendant l’hospitalisation en préparation de la sortie du patient. 

Aussi, la clinique prévoit également l’activité de groupe externe. C’est en soi, des activités et thérapies de groupes après l’hospitalisation qui sont disponibles pour accompagner les patients vers une transition douce et sécurisante.

Pour information, la clinique est ouverte tous les jours de la semaine, et les consultations également, ou par prise de rendez-vous.

Kenza AZIOUZI