Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Casablanca – Settat : Un webinaire autour de la riposte à la Covid-19


Rédigé par Kenza AZIOUZI le Mardi 27 Octobre 2020

La donnée n’est pas nouvelle, pourtant, l’inquiétude face à la situation épidémiologique s’installe dans la région Casablanca-Settat



Plusieurs représentants du secteur de la santé, des autorités publiques et des médias ont discuté, dimanche 15 octobre à distance, la situation épidémiologique liée au Covid-19 de la région de Casablanca-Settat.

Organisé par la Société Marocaine des Sciences Médicales (SMSM), le webinaire sous le thème : « la situation épidémiologique à Casablanca-Settat : la riposte » a connu un grand débat où les intervenants ont échangé sur l’évolution de la situation sanitaire dans la région, et des mesures nécessaires à entreprendre pour maîtriser la situation.

En ce sens, le président de la SMSM et de la Fédération Nationale de la Santé (FNS), Moulay Saïd Afif, a déclaré que « la participation à ce webinaire était importante afin de pouvoir mettre en place les mesures prises par le système sanitaire pour enrayer le Coronavirus », a-t-il dit, considérant qu’il convient d’œuvrer à réduire les coûts pour les citoyens ainsi que la pression qui se fait sentir sur les établissements de santé.

De son côté, le secrétaire général du ministère de la Santé, Abdelilah Boutaleb, a indiqué que le ministère de la Santé en coordination avec toutes les composantes du gouvernement veille à mettre en place l’ensemble des mesures de prévention et de précaution nécessaires pour faire face à la Covid-19 et suivre, avec les acteurs compétents, l’évolution de la situation épidémiologique dans toutes les régions du Royaume. Le ministère de la Santé veille à mettre à la disposition des citoyens le vaccin contre la grippe saisonnière, tout en privilégiant les professionnels de la santé et les catégories vulnérables ou souffrant de maladies chroniques pour éviter toute complication, le cas échéant. Les premières étapes des essais cliniques relatifs à la Covid-19 se déroulent dans les meilleures conditions.

Le wali de Casablanca-Settat, Saïd Ahmidouch, a relevé que l’évolution de la situation épidémiologique dans la région est en grande partie liée à la mobilité des personnes et au non-respect des mesures de prévention préconisées par les autorités, et a appelé les citoyens à se faire vacciner contre la grippe saisonnière pour réduire la pression sur les hôpitaux, les laboratoires et centres d’analyse. Il a également ajouté la nécessité d’impliquer le secteur privé, afin de renforcer le système sanitaire marocain.

Le président du Conseil Régional de l’Ordre des Médecins (CROM) de Casablanca-Settat, Abdelkrim Zoubaidi, plaide en faveur d’une plus grande implication des médecins privés et de la disponibilité des médicaments dans toutes les pharmacies.

« Nous avons aussi travaillé sur trois initiatives, en particulier la mise à disposition, en collaboration avec le Croissant Rouge, d’un service de santé tourné vers les entreprises de la région industrielle de Aïn Sebaâ, dans un premier temps, avec l’ambition de l’étendre à toutes les zones industrielles », a indiqué le président du Groupement Interprofessionnel de Prévention et de Sécurité Industrielle (GIPSI), Mohamed Fikrat.

D’après le directeur du CHU de Casablanca, le nombre de décès élevé est dû principalement au retard dans la prise en charge, au déficit immunitaire et à l’âge des patients, tout en appelant à faire davantage preuve de vigilance, et à limiter les contacts au minimum.

Kenza AZIOUZI