L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Régions

Casablanca / Personnes handicapées : La commune apporte des explications sur la gratuité des transports en commun


Rédigé par Kawtar CHAAT le Jeudi 6 Janvier 2022

La question de la gratuité des transports pour les personnes en situation de handicap par les moyens de transport en commun dans la métropole nécessite une concertation avec les différents partenaires, a fait savoir la commune de Casablanca ce mercredi 5 janvier par voie de communiqué.



Casablanca / Personnes handicapées : La commune apporte des explications sur la gratuité des transports en commun
Après de fausses informations véhiculées sur les réseaux sociaux concernant l’adoption par la commune de Casablanca de la gratuité des divers transports en commun au profit des personnes handicapées, la commune a précisé dans un communiqué que la discussion sur la question de la gratuité d’accès nécessite une concertation avec tous les partenaires et les acteurs locaux et nationaux, concernés par la gestion du secteur.

La gestion du secteur des transports publics, soit par tramway ou par autobus, s’effectue dans le cadre d’un contrat de gestion déléguée, qui arrête les obligations des parties et définit le cadre général du contrat en termes de définition des prestations attendues, avec la société Alsa et Casa Transport, et donc la question de la gratuité d’accès « nécessite la concertation avec nos partenaires dans la gestion de ce secteur ».

Le Conseil municipal de Casablanca souhaite « développer des projets au profit des personnes en situation de handicap lors de l’élaboration du projet de plan d’action de la commune pour la période 2022-2027 et ce suivant une approche participative ». Les personnes handicapées font face, aujourd’hui encore, à de nombreuses difficultés pour se déplacer au quotidien.

Dans ce sens, l’autorité locale est animée par la volonté de négocier et de développer des projets à dimension sociale, dans le but d’améliorer les conditions des personnes à besoins spécifiques grâce aux efforts de tous les acteurs du secteur, précise-t-on.

Chargée du développement du volet social du programme d’action communal, notamment la mise en place des programmes de soutien, d’aide et d’intégration sociale des personnes à besoins spécifiques, la Commission des affaires sociales, culturelles, sportives et du développement humain relevant du conseil de la commune a tenu, mardi, une réunion pour examiner la possibilité pour les personnes à mobilité réduite de bénéficier de la gratuité d’utilisation des différents moyens de transport en commun.

Selon la législation marocaine, « les divers moyens de transport sont considérés comme facilement accessibles lorsque la personne handicapée peut y entrer, en sortir, s’y mouvoir, utiliser leurs différents services et bénéficier de toutes les fonctions pour lesquels ils ont été créés, dans les conditions normales d’utilisation et sans contradiction avec la nature du handicap ».

Dans cet esprit, la commission a recommandé à la municipalité de respecter l’accord de partenariat multilatéral sur l’accompagnement des personnes handicapées. Qu’il s’agisse d’accessibilité, places assises, tarifs réduits et gratuité pour les personnes handicapées, la commune a ainsi fait part de sa volonté d’oeuvrer afin de mettre en place des services à l’intention des usagers handicapés.


Kawtar CHAAT



Dans la même rubrique :
< >





🔴 Top News