Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Casablanca : Mise en place d’un centre de dépistage privé


Rédigé par S.M le Dimanche 4 Octobre 2020

Pour la première fois au Maroc, un centre de campagne privé a été mis en place dans le quartier Derb Sultan à Casablanca, destiné à effectuer des tests de dépistage du nouveau coronavirus.



Casablanca : Mise en place d’un centre de dépistage privé
Le centre, relevant du Laboratoire d'analyses médicales Derb Sultan, est aménagé sur une superficie de près de 300 mètres pour le prélèvement des échantillons des personnes souhaitant faire un dépistage, envoyés ensuite aux locaux du laboratoire pour la réalisation des analyses PCR.

Il a été mis en place en coordination avec les autorités locales, sous la supervision du ministère de la Santé, a commencé à offrir ses services depuis près d'un mois au profit de la population de la région de Casablanca.
 
Cette nouvelle structure accueille les citoyens du lundi au vendredi de 07H30 à 18H30 et le samedi jusqu'à 12H30, sans rendez-vous au préalable. La devise est simple: «premier venu, premier servi, chacun son tour», dans le respect des mesures barrières, essentiellement le port du masque et la distanciation physique.
 
Ledit centre réalise quotidiennement plus de 200 tests de laboratoire au profit de la population des différentes préfectures d'arrondissements de Casablanca, mais aussi de clients habitant hors de la capitale économique et confrontés à l'absence de ce genre de prestation dans leurs lieux de résidence. Il offre également ses services à ceux amenés à se faire dépister dans l'urgence pour les besoins d'un voyage à l'étranger.

Le responsable du centre, Dr. Mohammed Touimi Benjelloun, a expliqué que le centre a mobilisé un staff médical et administratif et les équipements logistiques nécessaires pour satisfaire les attentes des patients qui s'y rendent en vue de réaliser les tests dans un délai ne dépassent pas 24H00, conformément au protocole sanitaire et au prix référentiel fixé par le ministère de tutelle.

Le ministère rappelle que les activités de ces laboratoires privés seront sujettes à des contrôles inopinés coordonnés par l'Institut national d’Hygiène (INH), en collaboration avec des équipes régionales de la santé.
 
A noter que la création de ce centre intervient suite à l'appel de SM le Roi Mohammed VI au secteur privé à s'impliquer davantage dans les efforts du pays pour la lutte contre cette pandémie et constitue une contribution à la riposte nationale anti-coronavirus.
 

  


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Octobre 2020 - 15:17 Agadir : Inauguration du 5ème Sela Park