Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Casablanca : L’association Moltaka B’ladi aménage un espace pédagogique pour les jeunes atteints de la Covid-19


le Jeudi 17 Septembre 2020

Le nouveau Coronavirus continue sa propagation, les jeunes ne sont pas épargnés. En ce sens, un espace leur est dédié dans un hôpital de campagne.



Casablanca : L’association Moltaka B’ladi aménage un espace pédagogique pour les jeunes atteints de la Covid-19
Les enfants et jeunes atteints de la Covid-19 installés à l’hôpital de campagne du site de la Foire internationale de Casablanca pourront se réjouir de la nouvelle. 

En effet, dans le cadre des programmes sociaux lancés par l’Association Moltaka B’ladi pour la Citoyenneté, pour lutter contre la propagation de la pandémie dans le Royaume, et en soutien aux efforts parallèles des services médicaux, un espace pédagogique a été aménagé pour eux.

Le but de ce nouvel espace est de leur permettre de poursuivre leurs cours à distance pendant la durée de leur traitement, sous la supervision de la préfecture d’arrondissements de Casablanca-Anfa, et ce, en coordination avec la délégation provinciale du ministère de la Santé à Anfa, ainsi que la direction provinciale du ministère de l’Education nationale Anfa.

Doté d’une capacité d’accueil de 40 enfants, l’endroit dispose de tablettes connectées à Internet et d’ écrans de télévision pouvant capter les chaînes nationales « Arrabiâ », « Tamazight » et « Laâyoune TV ». 

Ces dernières diffusent des cours sous la supervision du ministère de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. « L’objectif de ce programme éducatif et social est de soutenir et accompagner ces enfants afin qu’ils puissent poursuivre leurs études pendant leur période de traitement, tout en mettant à leur disposition les moyens nécessaires », a déclaré le président du bureau central de l’Association, Yassine Errikh, tout en saluant l’implication de toutes les équipes médicales impliquées dans ce programme.

A noter que cette initiative a connu la participation de plusieurs entreprises citoyennes, notamment « BDSI », « Les maîtres du pain Marina » et « AFIK Com ».

Les artistes participent également

De son côté, le coordinateur des programmes sociaux de l’association, Hassan El Menani, a souligné que depuis le début de la pandémie, l’association a lancé une série d’activités éducatives et sociales au profit de ces enfants pendant leur période de traitement à l’hôpital de campagne à la Foire internationale de Casablanca, dans le but de les assister et les accompagner mentalement.

D’ailleurs, afin d’apporter un soutien psychologique à ces enfants, la chanteuse Salma Rachid et l’actrice Sabah Ben Seddik ont, elles aussi, participé. Pour rappel, l’Association Moultaka B’ladi pour la Citoyenneté a été créée le 2 septembre 2008.

Son siège central est à Casablanca et elle dispose de bureaux régionaux dans plusieurs villes du Royaume. Parmi ses objectifs, le soutien des programmes de développement, sociaux et éducatifs dans le pays.