L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Culture

Cannes : « Everybody Loves Touda » envoûte le Festival avec une première projection époustouflante


Rédigé par Yassine Elalami le Dimanche 19 Mai 2024

Le Festival de Cannes a été le théâtre d'une soirée mémorable avec la première projection du très attendu « Everybody Loves Touda » de Nabil Ayouch. Dans une atmosphère électrique empreinte de glamour et de prestige, le cinéma a une fois de plus démontré son pouvoir magique, captivant une audience internationale.



La projection s'est déroulée au célèbre Palais des Festivals et des Congrès de Cannes, vendredi soir, en présence de l’équipe du film et d'un parterre de professionnels du cinéma national et international, apprend-t-on d’un communiqué parvenu à L’Opinion. Cette année, Nabil Ayouch participe au 77e festival de Cannes dans la catégorie Cannes Première, où il a dévoilé son dernier film en avant-première mondiale.
 
« Nous sommes immensément fiers de présenter « Everybody Loves Touda » ici à Cannes. La performance de Nisrine Erradi, qui incarne une chikha, est tout simplement incroyable. Nous avons hâte de partager avec le public cannois et international le riche patrimoine des chikhates et cette magnifique tradition qu’est l’aita, redonnant ainsi aux chikhates leur statut mérité de grandes artistes », a déclaré Nabil Ayouch, cité par la même source.
 
« Everybody Loves Touda » transporte les spectateurs dans un voyage émotionnel intense, racontant l'histoire captivante de Touda, une jeune femme dont la vie est bouleversée par une série d'événements inattendus. Touda, incarnée par Nisrine Erradi, rêve de devenir une chikha. Elle interprète des chants de résistance, d’amour et d’émancipation, transmis de génération en génération, chaque soir dans les bars de sa petite ville de province, sous le regard des hommes. Aspirant à un avenir meilleur pour elle et son fils, Touda, maltraitée et humiliée, décide de tout quitter pour les lumières de Casablanca. Entre romance et moments poignants, le film explore des thèmes universels comme l'amour, la famille et la quête d'identité, offrant une expérience cinématographique immersive et inoubliable.
 
Le film réunit un casting exceptionnel, avec Joud Chamihy, Jalila Talemsi, et des guests stars tels qu’Amine Ennaji, Abdellatif Chaouqi, Abderrahim Elmaniari, Mounia Lamkimel, et Abdelilah Rachid, qui livrent des performances remarquables et donnent vie à des personnages complexes et multidimensionnels.
 
La salle prestigieuse du Palais des Festivals a été envahie par l’aura de Touda et ses chants poignants. À la fin de la projection, une standing ovation a été réservée à l’équipe du film. L'histoire de Touda a tissé un lien émotionnel profond avec les spectateurs, et Nisrine Erradi a enchanté le public en interprétant un extrait de aïta sur place. Les applaudissements tonitruants ont résonné dans tout le théâtre, témoignant d’une gratitude sincère pour cette expérience cinématographique inoubliable.
 
Avec cette première projection triomphale, « Everybody Loves Touda » amorce un prometteur parcours international avant son arrivée dans les salles nationales dans quelques mois, conclut le communiqué.