Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Camps de Tindouf : Deux ONG italiennes demandent des éclaircissements sur les détournements des aides


Rédigé par A.M le Lundi 10 Août 2020

Dans le sillage du scandale de détournement des aides humanitaires destinées aux populations séquestrées dans les camps de Tindouf, l’affaire connait un nouveau rebondissement. Deux associations italiennes des Droits de l’Homme sont entrées en ligne, celles-ci demandent des éclaircissements à ce sujet.



Camps de Tindouf : Deux ONG italiennes demandent des éclaircissements sur les détournements des aides
Les deux associations "Nessuno tocchi Caino" et "Life Odv"  viennent de se saisir de la question en demandant à la Communauté internationale d’éclaircir le destin des fonds alloués pour les aides alimentaires et détournés par l’Algérie et le "Polisario".

M. Domenico Letizia, membre du Conseil d’Administration de "Nessuno tocchi Caino" a estimé  que l’aide en question s’élève à 105 millions d’euros entre 1994 et 2004. Il a qualifié cette situation  de "très grave" qui devrait, selon lui, "amener la Communauté internationale à réfléchir aux sonnettes d’alarme que le Maroc lance depuis des décennies". De son côté, M. Elio De Rosa, président de "Life Odv", a affirmé que "le détournement de l’aide humanitaire destinée aux personnes qui en ont vraiment besoin est honteux".

Les déclarations de ces deux responsables font partie d’un article consacré à cette question par le site italien www.infomazione.campania.it, faisant l’écho des dénonciations par plusieurs eurodéputés, des détournements des aides alimentaires destinées aux populations séquestrées à Tindouf.

Le site qualifie le détournement des aides par l’Algérie et le Polisario d’escroquerie internationale  dont le but est d’acheter des armes.
 

  


Dans la même rubrique :
< >