Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

COVID-19 : Le traitement à l’hydroxychloroquine et l’azithromycine augmenterait le risque de mortalité


Rédigé par Nabil LAAROUSSI le Lundi 31 Août 2020

Une méta-analyse de CMI a révélé que l’hydroxychloroquine seule n’a aucun effet dans le traitement du Covid-19. Sa combinaison avec l’azithromycine aurait un effet négatif.



COVID-19 : Le traitement à l’hydroxychloroquine et l’azithromycine augmenterait le risque de mortalité
Après avoir officialisé son usage au Maroc comme médication contre le Covid-19, le ministère de la Santé avait publié, dans la soirée du mercredi 25 mars, un communiqué où il confirmait et appuyait l’efficacité de la chloroquine et de l’hydroxychloroquine.

C’est ce même protocole de traitement appuyé par le professeur Didier Raoult, et incessamment objet d’une polémique internationale, qui a été sujet d’une méta-analyse publiée dans Clinical Micro-biologie and Infection (CMI), le journal officiel de la Société Savante Européenne de Micro-biologie Clinique et Maladies Infectieuse. Il parait que le traitement à l’hydroxychloroquine (HCQ) seule n’a aucun d’effet, ni positif, ni négatif, mais combiné à l’azithromycine (AZI), le traitement augmenterait le taux de mortalité par rapport aux soins standards, parmi les malades du Covid-19.

Qu’est ce qu’une méta-analyse ?

En bref, c’est une analyse considérée comme le plus haut niveau de preuve pour une étude scientifique, qui croise et synthétise les résultats de plusieurs études en recherche médicale sur un sujet. Des études qui respectent des critères d’inclusion définis au préalable, et répondent à l’objectif poursuivi. En appliquant des techniques d’analyse statistique, la compilation de données résultantes d’études différentes permet d’augmenter la puissance statistique, et éventuellement de trancher quand les résultats de ces études sont contradictoires.

Pour mener une telle étude, les analystes doivent suivre des instructions relevant de la méthodologie, édictées par Cochrane, institution internationale de référence pour la méthodologie des études médicales.

Le plus grand nombre d’études réunies dans une méta-analyse sur le Covid-19

Les méta-analyses précédentes sur le Covid-19 ont rassemblé au maximum de 6 ou 7 études. Les analystes ayant mené cette étude, quant à eux, ont collecté et examiné 839 articles scientifiques parus ces derniers mois, dont 29 ont été retenus. Certains ont été exclus car ils présentaient des risques de biais trop importants et pouvant nuire à l’analyse finale.

Dans le détail, les analystes ont gardé 17 études comparant l’HCQ au contrôle standard des patients et 7 comparant la combinaison HCQ + AZI, égalant les résultats de traitement d’environ 12.000 patients hospitalisés traités à l’HCQ, 8000 à HCQ + AZI et 13.000 ayant reçu les soins standards.

Cette méta-analyse a abouti à un résultat pour le moins surprenant : les patients qui reçoivent le traitement HCQ + AZI voient leur risque de mortalité augmenter de 27 % par rapport aux patients qui reçoivent les soins standards (oxygénation, anti-douleurs, anti-inflammatoires etc.).

Nabil LAAROUSSI